Crise de l'élevage : nos propositions pour un plan régional de mobilisation pour l'agriculture

Suite aux nouvelles mesures de soutien aux agriculteurs présentées hier par le Premier Ministre, Stéphane Ibarra et Marie-Hélène Girodet, élus du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain au sein de la commission agriculture du Conseil régional, proposent un plan régional de mobilisation pour l’agriculture.

« Nous sommes face à une crise profonde de l'agriculture et plus particulièrement de l'élevage. De nombreux agriculteurs ne peuvent pas aujourd'hui vivre de leur métier et risquent de mettre la clef sous la porte alors qu'ils travaillent dur. Ça n'est pas acceptable ! » Pointe Marie-Hélène Girodet. Elle ajoute : « les solutions à la crise doivent être trouvées au niveau européen, notamment à travers la régulation des marchés et l'étiquetage de l'origine des produits transformés, mais nous pouvons et nous devons également agir au niveau régional ».

Bruno Retailleau a annoncé dès son élection vouloir proposer un plan d’urgence pour l’agriculture régionale. Contrairement aux engagements pris, il n’y a pas eu de concertation. Face à cette absence de discussion collective, notamment avec les élus d’opposition, le groupe socialiste, écologiste, radical et républicain rend aujourd’hui publiques 12 mesures pour un plan régional de mobilisation pour l’agriculture, et notamment pour les filières de l’élevage.

« Face à la crise exceptionnelle que connaît la profession, nous devons poursuivre ce qu’a fait la majorité précédente en allant plus vite et plus loin. Nous devons répondre à l'urgence et trouver collectivement des solutions permettant d'inventer l'agriculture de demain en Pays de la Loire : une agriculture qui permet aux agriculteurs de vivre de leur travail tout en répondant aux attentes de la société sur la qualité et l'environnement » explique Stéphane Ibarra.

  • Parmi les 12 propositions, articulant court terme et moyen et long terme, figurent les mesures suivantes :
    Engager sans tarder la phase 2 de la démarche « restauration durable dans les lycées et les CFA » afin d'aller vers le 100% local, qualité et/ou bio dans les cantines.
  • Amorcer la démarche « qualité Loire » pour permettre aux citoyens de faire des choix locaux, 1ère étape d'un pacte alimentaire en Pays de la Loire.
  • Lancer un nouveau fonds d'investissement pour l'installation et la transmission des exploitations afin d'alléger la charge financière pour les jeunes agriculteurs.
  • Mettre en place une action collective « étiquetage de l'origine des matières premières » pour aider les entreprises, et en priorité les PME, à prendre ce tournant à moindre coût.

Stéphane Ibarra conclut « nous invitons la majorité à se saisir de ces propositions et nous sommes totalement ouverts pour en débattre. Si elles ne sont pas reprises, nous aurons à cœur de les soumettre à l’assemblée régionale ».

Lire le plan régional de mobilisation pour l'agriculture

Lire les amendements proposés par le groupe au plan régional proposé par la majorité

Stéphane Ibarra et Marie-Hélène Girodet
Conseillers régionaux des Pays de la Loire
Groupe socialiste, écologiste, radical et républicain
Membres de la commission « agriculture, agro-alimentaire, forêt, pêche et mer »

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire #consultationNDDL Pour @clergeau (PS) : "Ce vote doit être respecté" ouest-france.fr/pays-de-la-loi…
pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Fermeture de la MFR de Plessé : @LopezViviane_6 réagit ouest-france.fr/pays-de-la-loi…
JacquesAuxiette
JacquesAuxiette Plus d'hésitation : 🎬 "Action !" #NDDL

Retweeté