Maï Haeffelin : « Avec le GIS LiRGeC, la recherche en génie civil aura une résonance dans l'habitat et la construction »

Mai Haeffelin lors du lancement du GIS LiRGeC. Photo : CC-BY-NC-SA par Groupe_PS

Optimiser les ressources naturelles ou limiter l'impact environnemental, deux des enjeux sociétaux autour desquels le Groupement d'Intérêt Scientifique LiRGeC* va mettre en place les moyens scientifiques. A l'occasion de la signature de la convention, Maï Haeffelin, Vice-présidente du Conseil régional des Pays de la Loire en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche, est intervenue pour rappeler l'engagement régional en faveur du soutien à la recherche.

52 millions d'euros pour les appels à projets sur la recherche

Depuis 2006, année du lancement des appels à projets régionaux pour la recherche, le Conseil régional a engagé plus de 52 millions d'euros. Pour Maï Haeffelin, « le soutien du Conseil régional exprime la volonté de soutenir la recherche fondamentale et d'ouvrir le monde de l'enseignement supérieur et de la recherche à l'ensemble des acteurs socio-économiques qui le constitue, de façon à amener l'innovation dans les territoires et dans les entreprises ». En 2011, la Région a décidé de financer la création du Groupement d'Intérêt Scientifique (G.I.S) LiRGeC (932 610 € sur 4 ans) en faveur de la recherche en génie civil et construction, pour laquelle les Pays de la Loire est au second rang des régions françaises.

Une stratégie collective cohérente

En axant son projet scientifique sur l'éco-construction, la durabilité des matériaux, la réduction de la consommation ou encore la gestion des risques naturels, LiRGeC va pouvoir élargir ses compétences et contribuer à l'image internationale de la région. Avec un potentiel de 15 000 entreprises, la nécessité d'une mise en cohérence scientifique s'impose pour attirer toujours plus de chercheurs et impulser une dynamique de projets innovants. Un objectif en phase avec la volonté politique régionale puisque, comme le rappelle la Vice-présidente, « le nombre important d'équipements sur la région, parfois uniques en Europe, oblige à aller vers plus de visibilité et à avoir une stratégie collective cohérente pour créer une synergie et multiplier les potentiels ».

Cette cohérence doit se décliner de l'académique jusqu'à un niveau concret dans l'habitat et la construction, c'est tout le sens du soutien de la Région au centre de ressources de la construction durable. Ainsi, « les travaux des chercheurs auront une résonance dans l'habitat et la construction » selon Maï Haeffelin qui conclut par une métaphore, fort à propos « la route est encore longue et c'est en haut du mur que l'on reconnait le maçon ».

Lire aussi :

La politique de la recherche en Pays de la Loire

L'article « Au nom de la rose » au sujet de la P.R.I des rosiéristes

L'article « Une Plateforme Régionale d'Innovation au polder du Daim à Bouin » au sujet de la P.R.I ostréicole à Bouin

*G.I.S LiRGeC : Institut Ligérien de Recherche en Génie Civil et Construction créé en partenariat avec le C.S.T.B (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, l'École Centrale de Nantes, l'Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFFSTAR), l'institut de recherche en génie civil et mécanique (GeM), l'Université de Nantes et le Pôle Génie Civil Éco-construction (P.G.C.E).
Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

ebouchaud
ebouchaud #DirectPDL majorité régionale peu ouverte à un travail majo opposition plus collectif et serein #riennechange

Retweeté

ebouchaud
ebouchaud #DirectPDL @clergeau demande nvelle organisation de commissions pour un travail plus collectif et constructif refus de @BrunoRetailleau

Retweeté