Session du Conseil régional : intervention d'Hugues Fourage au nom du groupe socialiste et radical

SESSION DU BUDGET SUPPLEMENTAIRE - 25 ET 26 JUIN 2012

Compte Administratif 2011 - Budget Supplémentaire 2012

Hugues Fourage, le lundi 25 juin 2012

Compte administratif 2011

« Mes chers collègues,

C'est avec un plaisir non dissimulé que je vous présente notre lecture du compte administratif 2011. Avec plaisir et avec satisfaction au regard du sérieux et de la responsabilité avec lesquels nous déclinons année après année notre stratégie budgétaire 2011-2016.

Sérieux et sincérité : car 95 % des engagements sont réalisés. En 2011, 84,1 % des investissements programmés ont été lancés. Ce chiffre en hausse de 2,6 % par rapport à 2010 témoigne ce que nous disons depuis longtemps dans cet hémicycle : la gauche n'a plus à démontrer la précision de sa gestion.

Ce message est d'ailleurs entendu par les électeurs comme les récents scrutins en témoignent.

Ici-même, j'ose formuler le voeu que nous saurons appliquer avec succès ces recettes de bonne gestion budgétaire pour le pays, pour l'avenir de notre pays. Et après tout, avec 4 nouveaux parlementaires issus de la majorité de notre assemblée régionale depuis l'automne, il y a fort à parier que les habitants méritent la confiance ainsi accordée.

Ce bref bilan que nous tirons de notre budget 2011 nous autorise à penser l'avenir de la Région des Pays de la Loire sous un jour optimiste : l'an passé, sur 100 € investis, 71 € ont servi à la réalisation d'infrastructures de transport, de lieux dédiés à l'éducation de nos jeunes, et au soutien de l'économie locale :

- Achats de tram-trains et réalisation de la LGV Bretagne - Pays de la Loire,

- Construction des lycées de Clisson et du Pays de Retz, restructuration du CFA BTP d'Angers, d'un bâtiment de recherche de l'université du Maine

- Investissement dans les fonds propres des entreprises ligériennes ou dans les programmes d'innovation.

L'aménagement de modes de vie plus durables pour un territoire plus attractif, l'investissement dans la matière grise, l'exigence envers le secteur économique pour la création d'activité salariée : ces trois piliers démontrent que nous avons engagé notre région sur les bons rails.

Responsabilité : la clôture de ce compte administratif montre également avec quelle responsabilité nous engageons ces dépenses d'avenir. Comme affiché dans nos objectifs initiaux, nous contrôlons dans leur globalité les dépenses de fonctionnement (comparables à une hausse de 1,2 %). Et dans le cadre de ce contrôle des dépenses de fonctionnement, nous assurons en priorité le développement de certains programmes en faveur de l'industrie et de l'innovation, illustration précise des mutations économiques et sociales auxquelles nous nous préparons et qui ont fait l'objet d'un plan d'accompagnement l'an passé.

Responsabilité toujours dans la maitrise de nos financements : en 2011, l'endettement s'est réduit de 1 %. Par ailleurs, des opérations ont été réalisées pour structurer nos emprunts à des taux fixes, créant une situation moins risquée pour notre collectivité, sur le long terme. Pas d'emprunts toxiques donc, et des emprunts à des taux mieux maitrisés, peu susceptibles de grimper en flèche dans les années qui viennent : les finances régionales ne suscitent pas d'inquiétude.

Je rappelle que le CESER constate également ces éléments de bonne gestion en 2011 : il reconnait notre importante action en soutien aux investissements, et il apprécie le recours aux fonds propres pour les financer.

Budget supplémentaire 2012

Dans le cadre de ce budget supplémentaire 2012, nous pouvons donc nous permettre d'aller plus en avant dans nos orientations d'avenir (1), en continuant à sécuriser nos ressources financières (2).

(1) « Nos actions profitent à tous »

- Elles profitent à la jeunesse :

o par l'amplification du Pack 15-30, avec 200 000 € pour permettre l'autonomie par l'aide à l'équipement du premier logement ;

o par la mise en oeuvre du Pacte Régional pour l'Emploi des Jeunes : près d'1 M € pour financer le fonctionnement de nouveaux dispositifs contre le décrochage, pour la découverte de métiers et l'orientation des jeunes sans qualification ou pour l'aide à la formation des élèves de CAP et Bac Pro dans les filières qui recrutent ;

o par le complément de près de 5 M € de la dotation initiale du programme de travaux dans les lycées, au titre du PPI 2011-2016 ;

o par les 3,5 M € destinés à la construction du bâtiment universitaire à Laval pour les filières Droit et Biologie-informatique.

- Elles profitent au dynamisme économique de nos entreprises et à l'activité sur le territoire :

o par l'abondement à hauteur d'1 M € du Fonds d'appui à la performance industrielle et au parcours d'innovation ;

o par le soutien de 635 000 € aux futures Plateformes Régionales d'Innovation ou les 400 000 € dédiés à l'appui à l'exportation ;

o par l'avance de près de 19 M € accordée à RFF pour les travaux sur la ligne Nantes - Châteaubriant

Nous sommes d'autant plus sereins dans la définition de ces politiques qui portent notre ambition pour les Pays de la Loire que, cette année encore, nous allons assurer avec les Ligériens eux-mêmes une partie de leurs financements :

(2) « Nos valeurs ne sont pas cotées en Bourse »

C'est pourquoi, à l'automne, une fois de plus, nous aurons recours à un emprunt obligataire de 50 à 100 M € auprès des particuliers, après celui de 43 M € déjà réalisé fin 2011 auprès d'investisseurs socialement responsables. Cette stratégie en matière de ressources financières nous assure ainsi de moins dépendre des intermédiaires et des établissements de crédits. La croissance de leur frilosité depuis la crise bancaire allant de pair avec la croissance de leurs taux d'intérêt.

Chers collègues, au nom du groupe socialiste et radical, je vous confirme que le changement c'est maintenant dans la conduite de notre pays, que la priorité va à la jeunesse, qu'elle va au redressement de notre appareil productif. Mais je dois vous avouer, non sans fierté, qu'au plan régional, il s'agit d'un changement dans la continuité, comme en témoigne ce BS.

Monsieur le Président, depuis deux années, nos priorités régionales sont allées à la jeunesse, à l'emploi, au redressement de la situation économique. Vous le savez, je le sais aussi, le sud-Vendée fait partie de ces territoires ligériens où ces questions sont encore plus sensibles ; je serai donc fier de continuer à l'Assemblée nationale ce travail entamé à vos côtés comme j'ai été fier de passer ces 2 années à vos côtés.

Je vous remercie. »

 

Partager

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Les élus @pspaysdelaloire appellent à battre l'extrême droite en votant pour @EmmanuelMacron ps-paysdelaloire.fr/communiques-de… #Presidentielle2017
JpLeScornet

Retweeté

CharrierJc
CharrierJc Pour faire barrage au FN, B.Retailleau doit appeler à voter E.Macron ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de… via @pspaysdelaloire

Retweeté