Session du Budget Supplémentaire 2014 : les élu-e-s ont la parole

Nous vous proposons de retrouver ici et en temps réel les interventions de vos élu-e-s du Groupe socialiste, radical et républicain.

N'hésitez pas non plus à vous connecter sur les réseaux sociaux : vous retrouverez notamment sur twitter les réactions des Conseillers régionaux du groupe, en suivant le mot clé #DirectPdL . Suivez aussi les débats en direct sur la WebTV !

Bonne lecture !

 

Alain Gralepois a pris la parole au nom du groupe socialiste, radical et républicain, sur le sujet de la réforme territoriale, premier objet des débats de cette session budgétaire. "Toute tentative de mariage forcé avec une Région autre que la Bretagne serait néfaste car il faudrait relancer une nouvelle dynamique, déconstruire des partenariats, des réseaux… en période de crise, en avons-nous le temps ? [...] Mesdames, Messieurs, nous avons une responsabilité : préparer l’avenir sans casser ce que nous avons construit."

 

Après la présentation par Patrick Delpech du Compte Administratif 2013 et du Budget Supplémentaire 2014, Olivier Biencourt est intervenu pour exprimer les priorités du groupe socialiste, radical et républicain : "Je cite volontairement tous ces petits exemples, [les Nouveaux Contrats Régionaux, le dispositif des « 500 projets pour le territoire »] sans oublier les efforts dans les EMR par exemple, ou sur l'usine du futur ; je les cite pour montrer que tous les dispositifs de la Région, qu'ils le revendiquent explicitement ou pas, sont tous tournés vers l'emploi. Tous concourent à une même dynamique. On se bat, à travers nos politiques, sur cette priorité dont les Ligériens nous parlent tous les jours dans la rue : c'est l'emploi !"

 

Les élu-e-s du Conseil régional des Pays de la Loire se prononcent aujourd'hui sur l'adoption d'une Charte régionale d'engagement des acteurs du développement durable et sur le plan 2014-2020 de Politique régionale en faveur de la biodiversité. A cette occasion, Carine Ménage a rappelé que "L'économie doit se remettre au service des femmes et des hommes, et non l'inverse ! Ce n'est que comme cela que nous pourrons véritablement mettre en oeuvre un développement durable et respectueux à la fois de l'environnement et de l'humain."

 

Comment le Conseil régional accompagne-t-il le mouvement de la transition énergétique ? Depuis 2009, c'est par exemple avec le dispositif des Aides Régionales aux Economies d'Energie pour les Particuliers. Eric Thouzeau a insisté : "La transition énergétique a pour objectif de préparer l’avenir, de limiter notre dépendance énergétique et l’impact de l’activité humaine sur l’environnement. Mais la transition énergétique est aussi bénéfique d’un point de vue économique : elle impacte directement, et dès aujourd’hui, les ménages qui voient leurs factures diminuer à la fin du mois, ou encore le secteur du BTP et les 250 000 personnes en France qui travaillent exclusivement pour le secteur de la maîtrise de l’énergie."

 

Pour préparer l'avenir, il faut offrir aux jeunes les meilleures chances de réussite. C'est le message qu'à transmis Sylvie Eslan à ses collègues, "Donner une chance à toutes et à tous d'étudier et réussir dans de bonnes conditions est une de nos priorités. Depuis 2010, notre majorité régionale a entamé la construction de cinq nouveaux lycées et a beaucoup investi dans la rénovation mobilière et immobilière des lycées régionaux, publics et privés !"

 

L'emploi est toujours notre priorité, et Andrée Gaudoin a répété que par notre compétence en termes de formation professionnelle, "Notre objectif est de faire en sorte de lmettre en adéquation l'offre de formation professionnelle avec les besoins issus de ces métiers et secteurs d'avenir.[...] Pour l'entreprise, c'est le gage d'un salarié qualifié, qui connait les enjeux de son métier. C'est aussi la possibilité d'un recrutement facilité, le salarié en devenir ayant été formé au niveau local"

 

Qu'elle travaille pour l'emploi et la formation des Ligérien-ne-s, qu'elle garantisse l'accès à la santé et aux soins pour toutes et tous, qu'elle développe le logement étudiant... la majorité régionale lutte pour plus de solidarité dans les Pays de la Loire ! "Les solidarités ne sont pas un vain mot pour nous. Elles permettent la construction d'une société où chacun a la possibilité d'étudier, de vivre dans de bonnes conditions, afin que vivre en Pays de la Loire soit une réelle opportiunité pour tous" a résumé Loïc Bedouet. 

 

Pour garantir les solidarités, pour faciliter l'emploi et les formations... c'est aussi par l'amélioration du réseau de transports que le Conseil régional agit au quotidien, pour rapprocher tous les Ligériens et "faire en sorte que la mobilité ne soit pas entravée, mais libérée. [...] C'est une action qui améliore la vie du plus grand nombre en développant et modernisant l'offre de transport ferroviaire" a expliqué Nicole Guérin, en avançant les parts de l'Etat et du Conseil général de Vendée pour les travaux de la ligne Nantes - Pornic - Saint-Gilles par exemple ! 

 

Partager

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

SimonRobic
SimonRobic Voilà ce que fait la droite dans les Pays de la Loire. twitter.com/pspaysdelaloir…

Retweeté

lieppe
lieppe Missions locales : nouveau coup dur pour l’accompagnement des jeunes vers l’emploi ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de… via @pspaysdelaloire

Retweeté