Session du Conseil régional : intervention d'Alain Gralepois au nom du groupe socialiste et radical

SESSION DU BUDGET SUPPLEMENTAIRE - 25 ET 26 JUIN 2012

« Monsieur le Président, chers collègues, nous venons de vivre une séquence électorale et démocratique passionnante avec comme conclusion la victoire des forces de Gauche en France et en Pays de la Loire. C'est pour nous tous, femmes et hommes de Gauche, un grand moment et une belle victoire qui nous donne encore plus de responsabilités pour sortir la France de la crise. Responsabilité que nous avons avec une large majorité de Députés qui soutiendra l'action du Président Hollande dans sa volonté de redresser le pays dans la justice.

Plusieurs d'entre nous participeront à cette belle aventure puisqu'avec 19 Députés, les Pays de la Loire ont amplement contribué à la victoire.

Je salue tout particulièrement mes collègues Monique Rabin, Sylviane Bulteau et Hugues Fourage élus Députés de la République.

Comme ils ont su le faire au Conseil régional, je sais qu'ils s'impliqueront pleinement dans leur nouveau mandat pour apporter à nos concitoyens les réponses aux difficultés qu'ils rencontrent mais aussi pour construire un avenir où le progrès partagé redeviendra la règle.

Je souhaite à chacun le meilleur pour eux et pour leur investissement au service de la Nation et de la République, avec un oeil attentif à notre région.

Je veux saluer également toutes celles et ceux qui ont porté aussi les couleurs de la Gauche mais qui ont tout de même été battus. C'est aussi cela la démocratie, c'est donner aux citoyens le choix de leurs élus.

Mon salut républicain s'adresse tout naturellement également à toutes celles et ceux de l'opposition nationale et régionale, qui ont défendu leurs valeurs dans le respect des valeurs de la République.

Comme j'ai eu l'occasion de le dire et de l'écrire, je ne peux que regretter la position de ceux qui, dans un moment de panique, ont pactisé avec l'extrême droite.

Ce n'est sûrement pas dans cette direction qu'il faut rechercher des solutions pour la France. D'ailleurs, les citoyens de la 9e circonscription l'ont exprimé très clairement.

Maintenant, notre responsabilité est immense. Nous en sommes tous et toutes conscients.

Nous avons une obligation de résultats et de moyens. Nous saurons y répondre comme nous avons su le faire ici ou dans les villes et départements.

Obligation de résultats : elle nous est imposée par la situation de la France qui nous est léguée. Chômage de masse (et nous pensons particulièrement aux entreprises en difficultés en Pays de la Loire comme STX), une pauvreté inconnue depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, des dérives financières et budgétaires puisqu'on découvre 10 milliards de déficits de plus que prévus dans les caisses de l'Etat.

Mon collègue Hugues Fourage, nouveau Député de Vendée, reviendra d'ailleurs sur les aspects financiers et budgétaires de notre collectivité, aspects aux antipodes de la gestion de l'UMP.

Obligation de moyens : il s'agit de remettre de la justice partout où elle fait défaut car il est impossible de s'affranchir de cette règle essentielle conférée par le suffrage universel à nos nouveaux gouvernants.

Nous saluons les premières mesures du Gouvernement de Jean-Marc Ayrault, mesures qui visent à rétablir l'équité sociale sur des dossiers aussi emblématiques que le retour de la retraite à 60 ans pour les personnes ayant atteint leurs années de cotisations, à rétablir la probité avec la réduction du train de vie du Président de la République et des Ministres et la Charte de déontologie, à redonner aux ménages les plus modestes du pouvoir d'achat au travers de l'augmentation de l'Allocation de Rentrée Scolaire et bientôt du SMIC.

La réforme de la fiscalité sera la mère de toutes les réformes. Car il est plus qu'urgent de remettre la justice au coeur de l'imposition nationale.

Oui, nous vous disons : nos engagements sont tenus et seront tenus ! Pourtant il n'est jamais donné la facilité aux forces de progrès lorsqu'elles arrivent au pouvoir. Cela a toujours été le cas dans notre Histoire.

Cela ne nous enlève en rien, bien au contraire, notre légitimité à gouverner pour redresser dans la justice notre économie, et retrouver le chemin d'une République apaisée.

Et dans ce sens, nous attendons avec impatience l'Acte 3 de la décentralisation, le sommet social, l'indépendance des médias et de la justice..., autant de réformes ambitieuses qui montrent au contraire notre volonté de renforcer les leviers de la démocratie.

Bien sûr, nous savons que tout cela ne se fera pas par un coup de baguette magique.

Bien sûr, nous savons que la crise est profonde car il s'agit d'une crise du système capitaliste. A nous de le réformer malgré lui, en France mais aussi en Europe. Nous sommes prêts. Les Français nous en ont donné mandat.

Monsieur le Président, cette victoire ou plutôt ces victoires, sont aussi et très sûrement le fruit du travail dans nos territoires depuis 2004. Le gouvernement ne s'appuiera pas sur rien pour construire des politiques publiques entièrement dédiées aux Français. Il s'appuiera sur le travail accompli dans nos différentes collectivités, dont la Région des Pays de la Loire qui, dans bien des domaines, a été un laboratoire pour des solutions innovantes : je pense à la priorité donnée à l'éducation et à la jeunesse, au soutien aux PME et à l'emploi, au droit à la formation tout au long de la vie...

Mes chers collègues, il nous incombe de réhabiliter les termes « politique », « vérité », « réformes », des mots galvaudés, dépréciés par 10 années de droite.

Il nous revient de redonner confiance à notre pays, à nos concitoyens, à la Nation, à la République.

Le changement était attendu, voulu. Le changement, il commence vraiment maintenant. Nous y participerons activement ici en Pays de la Loire, par notre solidarité avec le gouvernement, par notre action pour notre région et par nos propositions.

Je vous remercie »

Alain Gralepois

* Seul le prononcé fait foi.

Partager

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

SimonRobic
SimonRobic Voilà ce que fait la droite dans les Pays de la Loire. twitter.com/pspaysdelaloir…

Retweeté

lieppe
lieppe Missions locales : nouveau coup dur pour l’accompagnement des jeunes vers l’emploi ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de… via @pspaysdelaloire

Retweeté