Eric Thouzeau : "L'UMP donne une image pitoyable de la politique et de la démocratie"

 

"La fin de l'intervention de M.Pinte m'amène à réagir. Il a beaucoup parlé de démocratie. Soit. Mais j'ai envie de lui dire : un peu de retenue M.Pinte ! Alors que l'UMP s'enfonce dans la crise, elle donne actuellement une image pitoyable de la politique et de la démocratie ! Il est vrai que l'UMP découvre certains mécanismes démocratiques, à savoir le vote en interne. Mais l'UMP fait fort : vous avez voté et il semble que vous allez voter à nouveau pour savoir si vous voulez revoter ! Bon courage !

 

Dans la majorité régionale, il y a une divergence assumée publiquement depuis le début de notre mandat. Mais sachez que ce qui rassemble la gauche en général et au sein du Conseil régional en particulier est toujours plus important que ce qui nous divise. Ce qui nous unit, c'est le refus des inégalités et le souci de la justice sociale.

Vous, vous vous divisez alors que vous appartenez au même parti, et c'est au sein même de l'UMP que se créent des fractures, des déchirements et que se mélangent querelle d'égos et course à l'extrême droite. Cela a des conséquences y compris dans notre hémicycle, puisque deux Conseillers régionaux UMP ont annoncé rejoindre l'UDI !

Même le Congrès socialiste de Reims de 2008 peut apparaître comme une partie de cricket entre « gentlemen » par rapport à ce qui se passe à l'UMP aujourd'hui.

Et surtout ne nous trompons pas de débat lors de cette session. Nous, nous avons les yeux tournés vers l'avenir ! Le débat d'orientations budgétaires qui est à l'ordre du jour de cette session le prouve.

Dans notre Conseil régional, nous avons déjà en mai 2009 adopté 40 mesures de lutte contre la crise, nous allons poursuivre lors de cette session par de nouvelles mesures. Mais il ne s'agit pas de lutte contre la crise de l'UMP (j'ai envie de vous dire débrouillez-vous pour cela !) mais bien d'un plan pour aider nos concitoyens dans cette situation de crise majeure que nous traversons depuis 2008, dans lequel le capitalisme financier et tous les tenants du libéralisme, que ce soit les partisans de M.Coppé ou ceux de M.Fillon, nous ont précipités. A Orvault, Alcatel-Lucent annonce la suppression de 23% des emplois, et aussitôt l'action de cette entreprise a connu une forte hausse à la bourse. Choquant ! Scandaleux !

La question de l'emploi doit être au centre des débats de cette session du Conseil régional. A l'heure où des dossiers majeurs concernant l'emploi s'accumulent dans notre région (STX, Alcatel-Lucent, Candia..), les salariés, nos concitoyens sont en droit d'attendre de leurs élus une attitude digne, responsable et surtout une mobilisation totale pour l'emploi. C'est ce à quoi nous, majorité régionale, nous nous employons."

 

Partager

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

clergeau
clergeau #STX : il faut un pilier territorial qui associe aussi les citoyens des #PaysdelaLoire ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

clergeau
clergeau .@rbrancour le dit lui-même dans @OuestFrance : on vend des trains pour financer les routes #ToutEstDittwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire @rbrancour ... et pour remplacer les trains quand ils tombent en panne ! 2/2