Vers un PNR Loire Estuaire

Phare de Paimboeuf - Estuaire de la Loire

En région des Pays de la Loire, les week-ends sont souvent l’occasion de balades et de riches découvertes au fil du territoire. La diversité des paysages et la biodiversité abritée par les marais et le littoral, les cours d’eau et lacs, les bocages, forêts et vallées, sont autant d’atouts qui viennent renforcer l’attractivité de notre région.

Mais cette force, si elle paraît tranquille, est bien le fruit d’un combat : celui de femmes et d’hommes qui œuvrent chaque jour à la préservation de la biodiversité ligérienne.

Le Conseil régional des Pays de la Loire accompagne cette démarche de multiples façons, en concertation avec ces femmes et ces hommes de terrain : associations, citoyens, agriculteurs, experts, collectivités…

La Loire, véritable épine dorsale de la région, est un symbole fort de l’action régionale pour la biodiversité. En termes de protection et de valorisation, les actions menées sont nombreuses : on peut citer entre autres sa mise en accessibilité par la Loire à Vélo, les dispositifs comme la mission Val de Loire, les Parcs Naturels Régionaux de Brière et Loire-Anjou-Touraine

Réuni-e-s en 2011 lors des Assises régionales de la Loire et de son Estuaire, les Ligérien-ne-s s’étaient positionné-e-s en faveur de la création d’un Parc Naturel Régional de l’estuaire. De plus, une étude de faisabilité va prochainement être lancée par la Région pour déterminer les conditions de réussite d’un tel projet, en parallèle d’une large concertation avec les acteurs locaux sur ce thème spécifique. Le 8 novembre, lors de la session extraordinaire du Conseil régional, dédiée à la stratégie prospective « Pays de la Loire 2040 », l’Assemblée des élu-e-s régionaux s’est positionnée en faveur de la « création d’un cinquième Parc naturel régional sur le périmètre de l’estuaire [afin de] maintenir, soutenir des activités industrielles d’importance dans un environnement fragile (biodiversité, paysages) qu’il nous faut absolument préserver » (p.112-113).

 

Estuaire de la Loire - PaimboeufLa création d’un PNR serait une réelle chance pour le territoire nord et sud estuaire : les PNR diffèrent des Réserves Naturelles Régionales en cela qu’ils n’imposent pas de réglementation spécifique à la zone couverte, visant la sauvegarde d’une espèce en danger. Les PNR sont le moyen de faire se rencontrer les collectivités et les autres parties prenantes pour nourrir la réflexion d’une vision commune à long terme. Éric Thouzeau, Conseiller régional référent sur les PNR, insiste : « Il s’agit avant tout de concilier, sur des territoires fragiles, la préservation de la biodiversité et le développement de l’activité humaine », c’est-à-dire penser les aménagements et infrastructures en lien direct avec leur environnement. 

Les PNR œuvrent à l’élaboration de solutions en cohérence sur l’ensemble du territoire couvert par le Parc. Pour préserver notre patrimoine, il s’agit bien de dépasser les limites de nos institutions locales, de créer des synergies, de mutualiser les objectifs et les moyens, afin d’avancer vers un développement durable, ensemble.

 

Lire aussi :

Le billet publié par Éric Thouzeau, Conseiller régional référent sur les PNR, à l’occasion de l’ouverture du Birdfair à Paimboeuf en septembre 2013.

Le programme régional d'actions Loire Estuaire (p.40)

La politique régionale en termes de préservation des espaces naturels

Vers un « pacte pour l’Estuaire »

  

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

clergeau
clergeau #STX : il faut un pilier territorial qui associe aussi les citoyens des #PaysdelaLoire ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

clergeau
clergeau .@rbrancour le dit lui-même dans @OuestFrance : on vend des trains pour financer les routes #ToutEstDittwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire @rbrancour ... et pour remplacer les trains quand ils tombent en panne ! 2/2