9e Congrès de l’ARF : « Décentralisation, partageons l’avenir »

De la décentralisation, il en a beaucoup été question lors du 9e Congrès de l’Association des Régions de France (ARF), qui s’est réuni les 19 et 20 septembre à la Cité des Congrès de Nantes. Alors que l’Acte III de la décentralisation est actuellement en cours de discussion au Parlement, élus, représentants de l’État, syndicalistes, chercheurs, intellectuels, ont réfléchi sur ce thème durant ces deux jours.

Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des Pays de la Loire, a posé les enjeux de ces deux jours de débat lors de son discours d’ouverture. Alors que les Régions sont amenées à être « une importante cheville ouvrière » du « nouveau modèle français » souhaité par le Gouvernement, Jacques Auxiette a rappelé leurs attentes à l’égard de la réforme à venir. Biodiversité, aménagement et développement durable, développement économique, intermodalité, climat et énergie… Autant de nouvelles compétences sur lesquelles les Régions devraient devenir chefs de file. Mais encore faut-il que les moyens leur soient donnés pour pouvoir assumer leurs nouvelles compétences ; c’est ce qu’a également rappelé Jacques Auxiette : « Il nous faut retrouver une autonomie financière. Que l’on nous transfère des ressources. Et vite ! »

Le ton était donné ! Lors de la première table ronde, les Présidents des Régions Île-de-France et Alsace, Jean-Paul  Huchon et Philippe Richert, ont débattu sur le rôle des Régions dans la coopération et la concertation, aux côtés de Pierre Gattaz, Président du MEDEF, Daniel Delaveau, Président de l’Association des Communautés de France et Maire de Rennes, et Marie-Françoise Pérol-Dumont, Présidente du Conseil général de la Haute-Vienne et 3e Présidente de l’Association des  Départements de France (ADF). Tous les orateurs ont salué la fin de la concurrence entre les Départements et les Régions : ces dernières ne sont pas là pour « écraser » les Départements. Elles constituent simplement et naturellement le meilleur échelon permettant le recul nécessaire sur les équilibres territoriaux à respecter. Ne jamais imposer mais accompagner, telle est la philosophie que les Pays de la Loire mettent en œuvre, par exemple avec les Nouveaux Contrats Régionaux. Cette co-construction permet une meilleure gestion, au service des citoyens. Les Régions ont notamment un rôle primordial à jouer en termes de développement économique. L’ensemble des élu-e-s a rappelé au Gouvernement cette évidence : pour que les collectivités puissent investir pour proposer des services efficaces aux citoyens et agir pour l’emploi, il est nécessaire de leur en donner les moyens (n’en déplaise au Président du MEDEF pour qui « l’environnement fiscal français » constitue un frein au développement) !

Mais parce que nous avons parfois tendance à garder la tête dans le guidon du temps présent, ce Congrès de l’ARF s’est achevé avec un débat durant lequel chercheurs et universitaires nous ont invité à jeter un œil dans le rétroviseur de l’Histoire afin de mieux préparer l’avenir. L’historien Jean-Noël Jeanneney a ainsi rappelé que depuis le début du 20e siècle, les républicains ont réfléchi au nécessaire rapprochement entre les institutions publiques et les citoyens. Georges Clémenceau ou le socialiste Joseph Paul-Boncour plaidaient déjà pour la décentralisation. Quant à Hervé Le Bras, démographe et directeur d’études à l’INED, il a insisté sur le fait que, malgré une longue marche engagée pour l’unification du pays, la France a conservé, et c’est une bonne chose,  une diversité étonnante entre ses territoires. Il a plaidé pour une régionalisation plus poussée, en rappelant qu’il ne faut plus avoir peur de traiter différemment chaque territoire, et que chaque région peut par exemple agir de façon différente pour traiter le chômage ou les inégalités. Chaque région doit aller à son rythme ; la décentralisation doit permettre la liberté de chaque territoire et encourager les innovations locales !

Alors, décentralisons pour partager l’avenir… Chiche ? La balle est à présent entre les pieds du Gouvernement et des parlementaires ; les Régions ont en tout cas rappelé leurs souhaits lors de ce 9e Congrès de l’ARF.

 

Monsieur Louvrier, ce n'est pas joli joli de mentir !

De passage à La Baule pour un week-end loin de Paris et ses tracas, Franck Louvrier nous a fait l’honneur de partager sa vision de la France et de la Région Pays de la Loire dans une interview accordée à Presse Océan ce vendredi 6 septembre.

Monsieur Louvrier, qui déclare ainsi avoir enregistré « près de 20% d’impôts supplémentaires pour les particuliers comme pour les entreprises » en Pays de la Loire, oublie un léger, mais alors très léger, détail : les Régions n’ont pas la capacité de lever d’impôt direct. Dès lors, on voit mal comment le Président du Conseil régional, Jacques Auxiette, aurait pu, de son propre chef, augmenter des impôts qui n’existent pas !

Lire la suite : Monsieur Louvrier, ce n'est pas joli joli de mentir !

Desintox : la mémoire courte d’Olivier Deschanel et de Dominique Richard

 

Dans un billet en date du 26 avril, Olivier Deschanel et Dominique Richard, tous deux membres de l’opposition régionale, demandent au Conseillers régionaux des Pays de la Loire d’être attentifs aux impacts des retraits budgétaires sur l’économie et l’emploi culturels.

Nous ne résistons pas à l’envie de ressortir les sept amendements qu’ils ont signés, l’un pour le compte de l’UDI et l’autre pour le compte de l’UMP (avant de quitter le navire en plein naufrage et de rejoindre l’UDI !), demandant une baisse très précise de 2 119 570 € au budget de fonctionnement 2013. Deux poids, deux mesures…

Heureusement que le Groupe socialiste, radical et républicain n’a pas la mémoire courte !

 


 

Pays de la Loire 2040 : Premier bilan

Samedi 15 juin est venu le temps de la restitution pour la démarche prospective et participative menée par le Conseil régional « Pays de la Loire 2040 ». Ce forum a attiré de nombreux Ligériens, curieux de découvrir les idées et perspectives d’avenir imaginées par les habitants de la région.

Concours de nouvelles, Panels citoyens, Bande-dessinée, Ateliers du futur, États régionaux de l’énergie… tous les grands rendez-vous étaient représentés sur le forum ! La manière de clore cette grande démarche a été à l’image de ce que « Pays de la Loire 2040 » a été : une véritable démarche de concertation avec les habitants, dans l’esprit d’ouverture et de démocratie chère aux élu-e-s du groupe socialiste, radical et républicain. Françoise Gentil-Haméon et Christophe Clergeau, figures de proue de la démarche, nous ont livré, à chaud, un premier bilan des Ateliers du Futur et des États Régionaux de l’Énergie.

 

 

Si vous n’avez pas pu répondre aux invitations de vos élu-e-s à participer aux débats, vous pourrez retrouver de nombreuses informations sur le site dédié.

Mariage pour tous : stop à  l'escalade de la violence !


 

Communiqué de presse commun des groupes de la majorité régionale :

 

« Le 18 avril 2013,

 

Mercredi, Sylviane Bulteau et Hugues Fourage, députés vendéens et anciens Conseillers régionaux des Pays de la Loire, ont reçu de graves menaces de la part d’opposants à la loi ouvrant le droit au mariage pour tous. Samedi matin, c’était François de Rugy, député de Loire-Atlantique, qui était réveillé à son domicile par les cris de ces mêmes opposants. Ces menaces constituent un acte supplémentaire dans la liste, qui s’allonge de jour en jour, des comportements inacceptables adoptés par les opposants à cette promesse de campagne du Président de la République, portée par l’ensemble des parlementaires socialistes, écologistes et communistes.

Lire la suite : Mariage pour tous : stop à  l'escalade de la violence !

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire #STX : nous saluons la décision de nationaliser les Chantiers. Trouvons désormais une solution durable ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…
clergeau
clergeau C'est une bonne décision ! Trouvons maintenant une solution durable pour les chantiers de Saint-Nazaire #STXtwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

ViolaineLucas
ViolaineLucas #STX Nous ne devons pas prendre le risque de céder à d'autres notre savoir-faire. Pas d'accord 50/50 Fr/Italie.… twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté