Sophie Saramito : « La coopération est essentielle entre les acteurs, touristiques et non-touristiques, pour booster l’innovation et l’attractivité de notre région ! »

Sophie Saramito lors ed la 8e Conférence Régionale du Tourisme

Chaque année, la Conférence Régionale du Tourisme (CRT) est l’occasion de fédérer les acteurs du tourisme autour de thèmes et enjeux essentiels pour l’évolution de leur activité en Pays de la Loire : innovation et initiative locale étaient les thèmes des deux précédentes éditions. La huitième édition, qui s’est tenue jeudi 20 novembre dernier, n’a pas dérogé à la logique portée par la CRT : les débats répondaient justement à la question de la coopération des acteurs pour valoriser un territoire.

S’appuyant sur des exemples concrets, le débat a mis en valeur l’importance d’une initiative partagée et concertée pour porter l’innovation et la créativité à l’attention de tous les publics. On l’a vu ces dernières semaines dans la presse, les Pays de la Loire ont trouvé le secret pour séduire à nouveau leurs voisins d’Outre-Manche… restent à imaginer des solutions pour attirer et fidéliser des clientèles plus lointaines.

Comme l’a rappelé Sophie Saramito, Vice-présidente du Conseil régional déléguée au tourisme, et Présidente du Comité Régional du Tourisme, « toutes les expertises et tous les talents sont créateurs de solutions pour développer la filière du tourisme ». Ainsi, ne sont pas intéressés les seuls acteurs de l’hébergement, des transports, ou encore des sites de visite : l’implication des entreprises non-touristiques est incontestablement un atout pour l’ensemble du territoire. Elles aussi concourent à la valorisation touristique du territoire, comme l’ont montré quelques exemples mis en valeur lors de la table-ronde : des producteurs îliens qui se fédèrent en une coopérative « Les Saveurs de Noirmoutier », l’entreprise familiale Vaubernier qui s’associe avec Mayenne Tourisme pour fêter les 100 ans du fromage « Le Bon Mayennais », ou encore le groupement d’entreprises castelbriantais Apportech, bénéficiaire du dispositif des 500 projets, qui réalise un projet de structure flottante habitable. Les exemples ne manquent pas, et quand le voile est levé sur les bénéfices de la coopération avec des entreprises de secteurs parfois très différents, les idées innovantes fusent et les prises de contacts se sont multipliées au sein même du débat animé de la Conférence !

Aujourd’hui, c’est bien là l’objectif de la création, à l’initiative du Conseil régional, d’un collectif d’entreprises, touristiques ou non, en Pays de la Loire. Comme l’a expliqué Sophie Saramito, « ce collectif est tout-à-fait expérimental, et dans un secteur soumis à une demande en évolution constante, l’objectif est de mener une réflexion concrète, innovante, et répondant au besoin d’adaptation permanente de la filière, afin de nourrir des propositions en direction de la collectivité régionale ».

Outre le fait que le tourisme reste un vecteur fort d’emplois non-délocalisables et d’attractivité du territoire, les bons résultats de fréquentation en 2014 placent ce secteur, en termes de création de valeur ajoutée pour les Pays de la Loire, au-dessus de l’agriculture et juste au-dessous de l’agro-alimentaire. Le Conseil régional des Pays de la Loire ne s’y est pas trompé, en investissant pour le développement et la structuration de la filière : la PRI Idev à Fontevraud dépoussière la manière dont s’organisent les visites, celle de Saint-Jean-de-Monts invente la station balnéaire de demain. Aujourd’hui la Région projette de développer un pôle Recherche, Formation et Innovation pour la branche, afin d’atteindre une dimension internationale dans l’avenir du tourisme.

Si demain la Réforme Territoriale fait des Régions les responsables du développement de l’économie touristique, alors il n’y a pas à douter que les Pays de la Loire partiront sur une base déjà solide et tournée vers l’avenir.

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

ebouchaud
ebouchaud #DirectPDL majorité régionale peu ouverte à un travail majo opposition plus collectif et serein #riennechange

Retweeté

ebouchaud
ebouchaud #DirectPDL @clergeau demande nvelle organisation de commissions pour un travail plus collectif et constructif refus de @BrunoRetailleau

Retweeté