100 ans de la LPO : Sophie Saramito présente au festival « BIRDFAIR »


 

Cent ans, ça se fête ! Et pour l'occasion, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) a sorti le grand jeu en organisant le premier « Birdfair » ce weekend à Paimboeuf, une véritable fête de la nature et des oiseaux en Pays de la Loire. Pour le lancement officiel des rencontres professionnelles, Sophie Saramito, Conseillère régionale en charge du tourisme, est venue exprimer ses attentes pour le développement de ce secteur touristique émergeant.

 

Les intervenants sont unanimes : il faut investir dans le secteur du tourisme de nature, en particulier dans notre région. Les collectivités territoriales sont très en attente d'un développement de la structuration touristique de ce secteur : « aujourd'hui, on n'a pas encore tout à fait défini ce que recouvre ce type de tourisme » indique Sophie Saramito. Le festival a été l'occasion de découvrir des animations, de donner des idées des sorties et d'assister à des conférences. Il a surtout été un lieu de rencontres pour tenter d'esquisser les contours d'un tourisme de nature qui a trouverait toute sa place dans notre région.

Des outils tels que les Parc Naturels Régionaux (PNR) existent pour développer le tourisme respectueux la nature. C'est donc bien là tout l'enjeu de cette structuration : « protéger la nature tout en faisant éclore une filière économique à part entière » explique la Conseillère régionale lors de son intervention. « Des produits touristiques comme « La Loire à vélo » montrent que par l'audace des collectivités territoriales qui travaillent main dans la main, on aboutit à une véritable réussite ». L'investissement de 50 millions d'euros sur cette marque a eu des répercutions directes et indirectes sur l'emploi et « continuera à en avoir si nous nous saisissons de l'enjeu », souligne Sophie Saramito.

Le tourisme de nature, c'est la possibilité de découvrir les richesses de notre patrimoine, de l'animer pour forger les connaissances de sensibiliser les habitants et les touristes aux espèces naturelles, et de promouvoir la destination « Pays de la Loire ». Bien entendu de nombreuses questions se posent, comme par exemple, la cohabitation des flux de visiteurs avec les espaces naturels. C'est bien là tout le travail qu'il reste encore à faire.

Lire aussi :

Les autres articles sur le thème du tourisme

Â

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Un an après, nos craintes se confirment… #DirectPDL pic.twitter.com/og7kt3IWag
pspaysdelaloire
pspaysdelaloire La Région a coupé récemment ses aides aux permanences du planning familial en milieu rural... #DirectPDL pic.twitter.com/gTYSaoV1WH
pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Le harcèlement scolaire, grand oublié du plan régional de prévention et d’éducation à la santé des jeunes.😡… twitter.com/i/web/status/8…