Prévention & santé des jeunes : un plan qui rate sa cible par idéologie

image2

Après avoir fait de la lutte contre les addictions un axe fort de sa campagne des régionales en 2015, Bruno Retailleau en fait le coeur de son plan de prévention et d’éducation à la santé des jeunes. Or, si la lutte contre les addictions est essentielle, elle n’est pas suffisante et ne doit pas cacher les autres problématiques. L’Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire souligne en effet que les problèmes de santé chez les jeunes concernent aussi, et surtout, les questions de souffrance psychique, de violences et de prévalence aux suicides. Par idéologie, la majorité prend le sujet par le petit bout de la lorgnette en s’attaquant aux conséquences du mal-être des jeunes plutôt qu’à ses causes !

Nous avons proposé quatre amendements pour rééquilibrer ce plan et l’élargir à d’autres sujets tels que la lutte contre le harcèlement, les discriminations, l’homophobie… Malheureusement, un seul de nos amendements a été retenu. Ce dernier permettra aux actions de sensibilisation de la population régionale de s’ouvrir également aux conduites à risques et à la prévention du mal-être chez les jeunes.

planning familial

Cliquez ici pour lire la lettre d'information 6 dans son intégralité

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire #STX : nous saluons la décision de nationaliser les Chantiers. Trouvons désormais une solution durable ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…
clergeau
clergeau C'est une bonne décision ! Trouvons maintenant une solution durable pour les chantiers de Saint-Nazaire #STXtwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

ViolaineLucas
ViolaineLucas #STX Nous ne devons pas prendre le risque de céder à d'autres notre savoir-faire. Pas d'accord 50/50 Fr/Italie.… twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté