Plans Santé, Transition énergétique et contrats de territoire - Les positions du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain

aides la rnovation refuseLa majorité régionale a proposé trois plans ce matin en séance du Conseil régional. Le groupe socialiste, écologiste, radical et républicain s’est abstenu sur deux d’entre eux (plan santé et plan transition énergétique) en raison de manques importants. Les élus ont également voté contre les contrats de territoire de la nouvelle majorité qui vont dans le mauvais sens et ne sont pas financés pas à la hauteur des ambitions.

« Un plan santé qui ne s’ouvre pas à toutes les formes innovantes de lutte contre la désertification médicale ; un plan transition énergétique qui manque d’ambition, notamment sur l’implication des citoyens ; des contrats de territoire sans cadre et avec moins de moyens… voici ce qui nous a amené ce matin à nous abstenir sur les deux premiers plans, malgré des points positifs, et voter contre le dernier » explique Christophe Clergeau.

Lire la suite : Plans Santé, Transition énergétique et contrats de territoire - Les positions du groupe...

Les demandeurs d’emplois, grands sacrifiés de Bruno Retailleau

La Rgion sabre la formation VDEFLors de la session budgétaire du vendredi 16 décembre, les élus du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain ont dénoncé la purge du budget de la formation professionnelle. 

En effet, Bruno Retailleau a décidé de baisser de 69 millions d’euros les autorisations d'engagement pour 2017 et 2018, par rapport à ce qui a été affecté en 2015. « Cette décision incompréhensible aura un impact très net sur le nombre de personnes formées au cours des 2 prochaines années, alors que le diagnostic impose de mettre le paquet sur la formation, et sur les structures de formation qui vont subir ces décisions de plein fouet » a expliqué Stella Dupont en fin de séance.

« Nous dénonçons ces décisions incompréhensibles. Bruno Retailleau fait sciemment le choix de couper les vivres des demandeurs d’emplois pour financer ses promesses électorales comme les routes. Si les effets ne seront pas visibles immédiatement, ce sont 5 000 chômeurs qui, à terme, ne pourront pas bénéficier de la formation dont ils ont pourtant besoin ! Cette décision est inadmissible ! C’est le contraire de ce qu’il faudrait faire pour résoudre la crise du chômage ! », conclut Christophe Clergeau.

Session budgétaire : Voeu en faveur d'Alep rejeté !

Les groupes SERR et EELV ont proposé hier en session budgétaire un vœu en faveur d'Alep, demandant un cessez-le-feu effectif, ainsi que des moyens pour venir en aide aux survivants. Un vœu rejeté par la majorité, qui a estimé que ce n'était pas le rôle de la Région. Un exemple de plus, s’il en fallait encore, de nos différences de valeurs : nous devons tous, à notre niveau, nous élever contre ces crimes de guerre !

Retrouvez le texte proposé hier en session

Lire la suite : Session budgétaire : Voeu en faveur d'Alep rejeté !

Budget 2017 : le Pack 15-30 dépecé - 5 M€ en moins pour les jeunes et leurs familles !

Pack 15 30Pour son budget 2017, Bruno Retailleau a décidé de faire des économies sur les jeunes et leurs familles. La majorité a en effet voté hier soir en séance budgétaire un véritable dépeçage du Pack 15-30 : suspension du pass Culture-Sport, suppression du pass complémentaire santé, suppression du pass première installation, suppression du dispositif Ordipass !


« Ces dispositifs représentaient 5 millions d’euros de pouvoir d’achat pour les jeunes et leurs familles. Il est incompréhensible que la majorité décide de les remettre en cause au moment même où elle ajoute de l’argent sur d’autres lignes telles que le patrimoine » fait remarquer Jean-Pierre Le Scornet, Conseiller régional.

Lire la suite : Budget 2017 : le Pack 15-30 dépecé - 5 M€ en moins pour les jeunes et leurs familles !

Budget 2017 : la Région change de cap et tourne le dos à l'avenir !

Jour pour jour, cela fait un an que Bruno Retailleau préside la Région des Pays de la Loire. Un an après, le constat est clair : la Région change brutalement de cap et tourne le dos à l’avenir ! Les principales victimes de ce budget de rupture sont les entreprises, les chômeurs et les jeunes. Mercredi, jeudi et vendredi, nous présenterons des contre-propositions pour réorienter 10% du budget d’investissement et dessiner les contours d’une autre politique.

Retrouvez notre analyse dans le dossier de presse à télécharger ici :

  • Un changement de cap qui se traduit par des choix clairs et assumés
  • Economie et recherche : le coup d’arrêt confirmé
  • Les coupes sombres dans la formation des demandeurs d’emploi
  • L’abandon de l’ambition éducative et du soutien à la jeunesse
  • Une trajectoire financière intenable
  • Le grand bazar se poursuit : Bruno Retailleau à Paris, le bazar à Nantes !

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

clergeau
clergeau Salon @lavalvirtual s'exporte en #Chine #Qingdao. Beau travail collectif...que la Région abandonne ouest-france.fr/high-tech/lava… @JacquesAuxiette

Retweeté

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Pour en savoir plus sur l'invité, découvrez le #labofilloniste ! @BrunoRetailleau #LEmissionPolitique 👉… twitter.com/i/web/status/8…
pspaysdelaloire
pspaysdelaloire 📖 Le saviez-vous ? @BrunoRetailleau a lu notre cahier n°2 de la série Laboratoire filloniste. Et vous ?! 👉… twitter.com/i/web/status/8…