La droite ouvre la porte à la remise en cause du Parc Naturel Régional de l’Estuaire

vue du pontEn séance plénière du Conseil régional des Pays de la Loire, la majorité a proposé un vœu qui s'opposait à une Réserve Naturelle Nationale sur l'estuaire de la Loire mais qui, en même temps, fragilisait le projet de Parc Naturel Régional, malgré le consensus existant autour de ce projet. Les élus du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain ont donc dû voter contre ce vœu qui ouvre la voie à un renoncement à tout projet de développement durable sur l'estuaire de la Loire et le lac de Grand-Lieu.

« Nous confirmons aujourd'hui à nouveau notre opposition à tout projet de Réserve Nationale imposée par l'État. Cela ferait fi de tout le travail effectué dans le dernier mandat pour mettre au point un projet de protection et de développement économique de l’estuaire de la Loire » a déclaré en séance Eric Thouzeau, Conseiller régional. Il ajoute : « nous continuerons à mener le combat pour un Parc Naturel Régional Loire – Grand-Lieu ».

Accueil des migrants : un vote humaniste rejeté par la droite

Jeudi 20 octobre 2016, le groupe « écologiste et citoyen » et le groupe  « Socialiste, écologiste, radical et républicain » ont formulé un vœu afin que le Conseil régional prenne toute sa part et réponde aux demandes des communes pour les accompagner dans l’accueil des migrants, qu’ils fuient la guerre, les conséquences des changements climatiques, les persécutions et les exactions. Ce vœu a été rejeté par la majorité régionale, ignorant ainsi l’urgence de la situation et les valeurs de solidarité de notre République.

Pour Thierry VIOLLAND, Conseiller régional : «De nombreuses collectivités et associations de citoyens sont déjà mobilisées et agissent concrètement sur le terrain, au quotidien. Nous avons besoin de cette mobilisation, d’une mobilisation à la hauteur de ce qu’est notre Région avec ses valeurs d’ouverture et de tolérance ». Les communes, enseignants, travailleurs sociaux, les équipes de sécurité ont besoin de soutien pour faire face à cette situation.  Le vœu humaniste formulé était un appel pour que les élus régionaux, quelle que soit leur sensibilité politique, puissent échanger et prendre part dans la résolution de cette situation humainement insupportable. Pour Franck NICOLON, coprésident du groupe Ecologiste : « Nous, élus régionaux, sommes face à deux choix : soit tourner la tête pour ne pas voir en face cette situation, voire exclure encore plus ces jeunes soit agir. Oui, dans notre région, nous pouvons protéger, scolariser et former les mineurs isolés étrangers survivant  aujourd’hui dans des squats de notre région. Mais ce vœu rejeté montre que la majorité est encombrée avec cette question. Nous en appelons à l’esprit de solidarité et d’humanité des élus régionaux de la majorité, au-delà des sensibilités politiques». 

La Région adopte une stratégie européenne qui oublie le projet européen !

europeLors de la session budgétaire des 20 et 21, la majorité régionale a présenté sa stratégie européenne. Nous partageons globalement les orientations de cette stratégie européenne, mais il est incompréhensible qu’elle fasse l’impasse sur le projet européen en tant que tel et sur les actions de sensibilisation à l’Europe en région.

Nous soutenons les actions proposées en matière de lobbying et d’aide au montage de projets européens. Elles s’inscrivent dans la continuité. Mais l’Europe ne peut pas être considérée uniquement comme un guichet. La Région doit revendiquer son engagement européen et rester à la pointe du combat pour l’Europe !

Pas de valorisation des Maisons de l’Europe, ni des associations telles que Graine d’Europe ou Euradionantes, aucune mention de l’accompagnement dans les lycées – notamment par les animateurs Europe –, baisse des aides à la mobilité européenne… ces choix ne sont pas acceptables à l’heure où l’Europe est traversée par les replis.

Par conséquent, notre groupe s’est abstenu sur cette stratégie régionale. 

Christophe CLERGEAU et Ina SY
Conseillers régionaux des Pays de la Loire
Groupe socialiste, écologiste, radical et républicain

Centrale thermique de Cordemais : la droite refuse de voter un amendement pour soutenir l’expérimentation de conversion biomasse

cordemaisDepuis plusieurs semaines, le groupe socialiste, écologiste, radical et républicain s’est prononcé en faveur de l’expérimentation sur la conversion biomasse de la centrale thermique de Cordemais. À l’occasion de la session du Conseil régional du 20 octobre, nous avons déposé un amendement budgétaire pour permettre à la Région d’engager 100 000 euros pour soutenir la démarche de la direction de la centrale et des salariés.

Nous regrettons le refus de la majorité d’engager des crédits pour soutenir ce projet et aller au bout de l’expérimentation, malgré l’urgence de la situation qui nécessite des décisions immédiates. La droite régionale donne un bien mauvais signal aux salariés, à l’emploi local et à la transition énergétique.

Violaine Lucas Conseillère régionale

Le Grand Bazar régional !

le grand bazarEn seulement neuf mois, la majorité a réussi l’exploit de créer un Grand Bazar régional. C’est le Grand Bazar régional car le Président de la Région n’est pas là alors que tout est centralisé sur lui. Les élus, eux-mêmes, ont la tête ailleurs, sans doute davantage tournés vers les élections législatives. Les acteurs ne savent plus qui contacter. Pendant ce temps, les mois passent et rien ne se passe :

  • Bruno Retailleau centralise tout et est absent des Pays de la Loire. Les élus n’ont pas de délégations de signatures. Ils n’obtiennent pas de réponses à leurs questions, ni de décisions. Cela entraine une paralysie inquiétante pour l’action régionale.
  • Les élus majoritaires ne s’intéressent pas à la Région et sont davantage préoccupés par les échéances électorales qui arrivent, Bruno Retailleau en tête. 9 conseillers régionaux sont candidats aux législatives pour le moment !
  • Nous constatons de nombreux départs dans l’administration : certains agents s’en vont car ils ne s’y retrouvent plus. Il y a une importante démobilisation. L’administration a perdu beaucoup de compétences en peu de temps !

Lire la suite : Le Grand Bazar régional !

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

clergeau
clergeau Salon @lavalvirtual s'exporte en #Chine #Qingdao. Beau travail collectif...que la Région abandonne ouest-france.fr/high-tech/lava… @JacquesAuxiette

Retweeté

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Pour en savoir plus sur l'invité, découvrez le #labofilloniste ! @BrunoRetailleau #LEmissionPolitique 👉… twitter.com/i/web/status/8…
pspaysdelaloire
pspaysdelaloire 📖 Le saviez-vous ? @BrunoRetailleau a lu notre cahier n°2 de la série Laboratoire filloniste. Et vous ?! 👉… twitter.com/i/web/status/8…