Gratuité des TER pour les forces de l’ordre armées : le groupe s’abstient dans l’attente de plus d’informations

images/Gratuit TER forces armes.jpgLes élus du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain se sont abstenus sur le rapport consacré à la gratuité des trajets domicile-travail sur le réseau régional pour les forces de l’ordre munies de leur arme de service. Cette décision s’explique par les nombreux flous encore contenus dans le rapport.

  • En effet, ce rapport, probablement rédigé dans la précipitation, entretient un grand flou autour de la mise en œuvre concrète de cette gratuité :
  • Qui sont exactement les agents concernés ?
  • Doivent-ils nécessairement être en possession de leur arme de service ?
  • Quelles sont les éventuelles contreparties de cette gratuité ?
  • Le temps des trajets domicile-travail sera-t-il considéré comme un temps de repos ?
  • Combien coûte cette mesure ?
  • Qui paiera ?
  • Quelle articulation avec les autres mesures à prendre pour assurer la sécurité sur le réseau de transport régional ?

Lire la suite : Gratuité des TER pour les forces de l’ordre armées : le groupe s’abstient dans l’attente de plus...

« Clause Molière » : Bruno Retailleau sonne la retraite et abandonne ses chimères

images/abandon clause molire.jpgCe matin, en introduction de la séance du Conseil régional, Bruno Retailleau est revenu sur les propos de son Premier Vice-président en annonçant finalement l’abandon de la mise en œuvre de la « clause Molière ».

Constatant que cette clause visant à imposer le français sur les chantiers était une voie sans issue, il a décidé de recentrer l’action de la Région sur l'information des salariés sur leurs droits et le respect du droit social sur les chantiers.

Nous nous réjouissons de ce revirement et de cette nouvelle orientation que nous pouvons soutenir. Cela témoigne de l’impasse dans laquelle ses choix idéologiques enferment Bruno Retailleau et leur décalage avec les réalités de notre région.


Christophe Clergeau
Conseiller régional
Président de groupe

Industrie du futur : un plan qui n’est pas à la hauteur des enjeux, Bruno Retailleau doit cesser de se disperser et reprendre sa copie !

images/industrie du future.jpgLa majorité régionale nous a-t-elle présenté la bonne version du rapport ? C’est la question que nous nous sommes posée à la lecture du plan régional pour l’industrie du futur tant les manques sont criants.

Design et conception des produits, travail collaboratif à distance, créativité des salariés, internet des objets et internet industriel, réalité virtuelle, numérisation de la chaine de valeur, tous ces éléments clés de la révolution industrielle en cours sont oubliés, seul l’investissement – indispensable – dans la robotique et la modernisation de l’outil de production est traitée dans ce document. Et que dire des questions sociales, énergétiques et environnementales totalement absentes ? De telles lacunes ne peuvent être expliquées que par l’absence totale de concertation avec les acteurs que nous avons pu constater.

Lire la suite : Industrie du futur : un plan qui n’est pas à la hauteur des enjeux, Bruno Retailleau doit cesser...

Pacte éducatif régional : Nous refusons une vision tronquée et réactionnaire de la citoyenneté

images/pacte ducatif rgional.jpgC’est à se demander si la majorité régionale n’aurait pas oublié la bonne version dans la photocopieuse ! Les élus du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain ont découvert, avec surprise, le texte d’orientation sur le pacte éducatif régional : un véritable tournant idéologique ! Ils se sont exprimés à ce sujet en conférence de presse hier. Voici ce qu’ils en disent :

Lire la suite : Pacte éducatif régional : Nous refusons une vision tronquée et réactionnaire de la citoyenneté

Lutte contre le décrochage : il faut aller plus loin !

<a href='http://fr.freepik.com/photos-libre/rangee-d-39-etudiants-faisant-un-examen_851706.htm'>Designed by Freepik</a>

A l'occasion de la session du vendredi 17 mars prochain, la majorité régionale proposera au vote un rapport pour lutter contre le décrochage scolaire.

Si l'intention est louable, le rapport ne va pas assez loin.

Les élus du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain ont tenu ce matin une conférence de presse sur la session, et notamment sur ce sujet.

Lire la suite : Lutte contre le décrochage : il faut aller plus loin !

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

SimonRobic
SimonRobic Voilà ce que fait la droite dans les Pays de la Loire. twitter.com/pspaysdelaloir…

Retweeté

lieppe
lieppe Missions locales : nouveau coup dur pour l’accompagnement des jeunes vers l’emploi ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de… via @pspaysdelaloire

Retweeté