Lettre d'information n°5 - Que se passe-t-il au Conseil régional ? (presque) rien

lettre dinformation 5Une séance pour quoi ? Une séance pour rien !

La session du Conseil régional du vendredi 17 mars aurait pu être un moment de débat utile pour notre région. Les sujets à l’ordre du jour étaient importants pour l’avenir de notre industrie et pour l’éducation de nos jeunes. Malheureusement, la dispersion de Bruno Retailleau, occupé à d’autres choses en ce moment, a été visible : les dossiers votés sont incomplets et ont été réalisés dans la précipitation ! 



Au lieu de faire de la Région une institution qui travaille pour l’avenir des habitants des Pays de la Loire, il en a fait un tremplin au service de ses intérêts personnels. C’est regrettable, car au bout du compte, ce sont les habitants des Pays de la Loire qui en subissent les conséquences. Sur l’industrie du futur, la majorité ne porte aucune vision d’avenir et propose une ébauche de plan qui fait notamment l’impasse sur les conditions de travail, l’environnement ou encore l’énergie. Le CESER ne s’y est d’ailleurs pas trompé en émettant de fortes réserves.

Sur le pacte éducatif régional, la majorité fait un bond dans le passé en produisant un texte ou seuls le civisme et la lutte contre les addictions sont évoqués, quand auparavant il était question de la citoyenneté des jeunes et l’ouverture du monde. Une vision bien restrictive et bien éloignée des besoins des jeunes en Pays de la Loire…

 

Christophe CLERGEAU
Président du groupe

Lire la lettre d'information dans son intégralité

Partager

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

clergeau
clergeau #STX : il faut un pilier territorial qui associe aussi les citoyens des #PaysdelaLoire ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

clergeau
clergeau .@rbrancour le dit lui-même dans @OuestFrance : on vend des trains pour financer les routes #ToutEstDittwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire @rbrancour ... et pour remplacer les trains quand ils tombent en panne ! 2/2