Lettre d'information n°1 : 6 mois après...

En six mois, on peut faire beaucoup de choses… mais on peut surtout défaire beaucoup de choses ! Depuis six mois, la majorité de Bruno Retailleau poursuit son chemin, sans en tracer la ligne, et s’évertue à faire des coups de communication. Agriculture, apprentissage, ruralité,… D’apparence – et seulement d’apparence – beaucoup a été fait ! Pourtant, cet agglomérat de mesures ne permet pas de répondre aux aspirations des ligériens.

La grandeur de l’action des élus locaux, c’est de savoir anticiper, de penser à l’avenir des jeunes, d’entretenir un climat de confiance avec les acteurs économiques, de fédérer les associations... Pourtant, il n’existe aucune réflexion globale : la réflexion sur l’emploi et la formation est réduite à la question de l’apprentissage. La politique culturelle ressemble de plus en plus à l’émergence d’un nouvel ordre moral dans lequel les associations devraient se plier aux désidératas des élus régionaux. La politique économique se limite désormais au soutien des acteurs économiques, sans engager de réflexions sur ce qui fait la réussite de notre région dans ce domaine et permet de créer de l’emploi. Enfin, le soutien au territoire se limite au plan routier et au soutien de quelques projets, sans pour autant avoir une politique active auprès de ceux qui inventent et innovent au cœur des territoires.

Depuis six mois, vos élus régionaux d’opposition sont actifs et mobilisés. Nous préparons des textes de propositions pour alimenter les débats. Nous amendons les textes soumis aux votes et lorsque cela va dans le bon sens : nous les votons ! Opposition crédible. Opposition inventive. Opposition constructive. Opposition vigilante ! Vous nous avez élus pour cela, nous nous y employons ! C’est pourquoi, nous vous proposons de temps en temps, une lettre d’informations qui vous permettra d’en savoir plus sur l’action régionale. Bonne lecture !

Christophe Clergeau
Président du groupe

Télécharger la première lettre d'information

Partager

Retrouvez-nous sur facebook :