"Laboratoire filloniste" : La droite face aux enjeux d'avenir

couverturelabo3Dans la série « laboratoire Filloniste », voici le troisième et dernier cahier intitulé « Une droite régionale qui tourne le dos à l'avenir ». Le premier cahier a permis de démontrer le caractère irréaliste de la promesse de suppression de 500 000 fonctionnaires. Il a également mis en lumière les fortes atteintes aux politiques d’éducation, de formation et de jeunesse en Pays de la Loire depuis l’arrivée de la droite. Le deuxième cahier revenait lui sur l’ordre moral qui s’installe progressivement depuis un an en Pays de la Loire. Dans ce troisième et dernier cahier, nous mettons en évidence l’impact des choix politiques de la droite régionale sur l’économie régionale, ainsi que sur les défis de demain.

Depuis plus d'un an, Bruno Retailleau développe une vision passéiste des défis d’avenir pour les Pays de la Loire. Retards sur des projets innovants, déconnexion avec les acteurs économiques, contradictions dans la politique environnementale… Tel est le lot quotidien au Conseil régional depuis le retour de la droite et c'est ce que nous vous invitons à découvrir dans ce troisième volet. Si rien ne change rapidement, ces décisions auront un impact majeur sur les emplois de demain dans notre région.

 

Lire le troisième cahier « La droite face aux enjeux d'avenir »

Lettre d'information n°5 - Que se passe-t-il au Conseil régional ? (presque) rien

lettre dinformation 5Une séance pour quoi ? Une séance pour rien !

La session du Conseil régional du vendredi 17 mars aurait pu être un moment de débat utile pour notre région. Les sujets à l’ordre du jour étaient importants pour l’avenir de notre industrie et pour l’éducation de nos jeunes. Malheureusement, la dispersion de Bruno Retailleau, occupé à d’autres choses en ce moment, a été visible : les dossiers votés sont incomplets et ont été réalisés dans la précipitation ! 

Lire la suite : Lettre d'information n°5 - Que se passe-t-il au Conseil régional ? (presque) rien

"Laboratoire Filloniste" : un nouvel ordre moral en Pays de la Loire

images/Couverture-labo-filloniste2.jpg

Dans la série « laboratoire Filloniste », voici le deuxième cahier intitulé « Le laboratoire Filloniste en Pays de la Loire ». Le premier cahier a permis de démontrer le caractère irréaliste de la promesse de suppression de 500 000 fonctionnaires. Il a également mis en lumière les fortes atteintes aux politiques d’éducation, de formation et de jeunesse en Pays de la Loire depuis l’arrivée de la droite. Ce deuxième cahier revient sur l’ordre moral qui s’installe progressivement depuis un an en Pays de la Loire.

En effet, Bruno Retailleau n’a pas perdu une minute pour remettre en cause les libertés associatives et culturelles afin d’imposer un modèle, SON modèle. Les attaques répétées contre le vivre-ensemble seront destructrices pour notre région, tout comme l’abandon du soutien à l’éducation populaire et aux jeunesses.

Dans ce second volet, nous traitons de toutes ces questions inquiétantes et qui montrent la réalité d’un projet de société bien différent de ce à quoi nous aspirons.

 

 

Lire le deuxième cahier « Un nouvel ordre moral en Pays de la Loire »

 

« Le laboratoire Filloniste en Pays de la Loire » : le 1er cahier est disponible !

Nous rendons public aujourd’hui le premier volet d’une série de trois cahiers intitulés « Le laboratoire Filloniste en Pays de la Loire ». C’est notre contribution au débat public actuel. Ce premier document est axé sur le rôle du service public et les choix en matière d’éducation, de formation et de jeunesse. Les deux prochains cahiers seront publiés en mars.

François Fillon et Bruno Retailleau partagent une amitié politique depuis 20 ans : l’ancien Premier ministre a été Président du Conseil régional jusqu’en 2004. Onze ans plus tard, son ancien Vice-président Bruno Retailleau lui a succédé à ce poste et coordonne désormais sa campagne.

Les Pays de la Loire servent aujourd’hui clairement de banc d’essai pour les idées que François Fillon voudrait mettre en œuvre s’il était élu Président de la République. Nous nous apercevons que certaines propositions sont farfelues : au mieux, elles sont irréalistes, au pire, elles sont dangereuses pour l’avenir de notre territoire.

Lire la suite : « Le laboratoire Filloniste en Pays de la Loire » : le 1er cahier est disponible !

Economie, transition énergétique, santé, territoires... DEUX VISIONS DIFFÉRENTES DE LA RÉGION

La session budgétaire du mois de décembre a été intense tant les sujets étaient nombreux et variés. Pendant plusieurs semaines, les élus du groupe ont été mobilisés pour étudier et décortiquer les nombreux schémas, feuilles de route, et autres rapports d’orientation. Nous avons trouvé dans ces textes un certain nombre de bonnes intentions. Nous avons surtout constaté un manque de cohérence entre les orientations et les moyens mis en face, un manque d’ambition pour construire la Région de demain et malheureusement aussi de véritables replis dont les effets seront négatifs et durables.

Attachés au principe d’opposition constructive, nous avons cherché à apporter notre pierre à l’édifice : sur le schéma de développement économique, nous avons participé aux concertations partout sur le territoire. Sur la transition énergétique, nous avons lancé une concertation et transmis nos propositions à la majorité. Et puis, nous avons fait des amendements, nous avons critiqué, au sens positif du terme, pour améliorer les textes afin qu’ils soient plus proches des aspirations des Ligériens et des acteurs de notre région.
Malheureusement, nous n’avons pas toujours été entendus, comme nous vous l’expliquons dans cette lettre d’information.

Bonne lecture !

couverture

Christophe CLERGEAU
Conseiller régional des Pays de la Loire
Président du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain

 

-> Lire l'intégralité de la lettre d'info

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

ebouchaud
ebouchaud #DirectPDL majorité régionale peu ouverte à un travail majo opposition plus collectif et serein #riennechange

Retweeté

ebouchaud
ebouchaud #DirectPDL @clergeau demande nvelle organisation de commissions pour un travail plus collectif et constructif refus de @BrunoRetailleau

Retweeté