Éric Thouzeau ouvre les 12e Assises nationales des déchets : enjeux et action régionale

Au quotidien, chacun-e d’entre nous est concerné-e par la gestion des déchets : nous sommes de plus en plus nombreux à adopter des comportements raisonnés de tri, de recyclage ou de réutilisation de nos déchets. Au-delà de ces gestes citoyens, et à plus large échelle, la gestion et le traitement des déchets, notamment les déchets industriels, sont essentiels en bien des aspects.

Éric Thouzeau a expliqué, mercredi matin lors de l’ouverture des 12e Assises nationales des déchets, l’engagement de la Région des Pays de la Loire pour cette question d’avenir.

Les enjeux sont multiples, et outre la nécessité de santé publique que représente le traitement des déchets dangereux, nous avons également beaucoup à gagner en termes environnementaux, énergétiques, et économiques ! C’est de plus une véritable filière qui s’est construite autour de ces enjeux, puisque l’Économie Sociale et Solidaire rassemble aujourd’hui plus de 14% des salariés des Pays de la Loire, filière soucieuse de concilier activité économique et utilité sociale, autour notamment de nombreuses activités de recyclage, réemploi et revalorisation des produits.

Au Conseil régional des Pays de la Loire, les élu-e-s travaillent à mettre en œuvre des dispositifs diversifiés pour répondre à ces enjeux, auprès de tous les publics. Ainsi, le Conseil régional a par exemple renforcé sa politique de conditionnalité des aides auprès des entreprises, comme d’ailleurs pour le soutien financier de manifestations culturelles. Ce sont aussi des aides aux projets de micro-méthanisation agricole, dans un objectif de revalorisation énergétique, ou encore de collecte des déchets dans les lycées… Comme l’a rappelé Éric Thouzeau, au Conseil régional des Pays de la Loire, « nous pensons qu’il faut privilégier tout ce qui participe à la réduction des déchets, à leur réutilisation, à leur recyclage et à leur valorisation ». Le champ d’action est large !

Mais la seule compétence réellement attribuée aux Régions en matière de gestion des déchets porte sur les déchets dangereux. C’est en ce sens qu’a été adopté, dès janvier 2010, le Plan Régional d’Élimination des Déchets Dangereux (PREDD). Dans ce cadre, ce sont ainsi depuis 2011 90 dossiers d’investissement dans les filières mécanique automobile, pressings, construction et réparation nautique, et entreprises de sérigraphie qui ont été soutenus dans leurs efforts de prévention et récupération des déchets dangereux (pollution de l’eau, huiles usagées, composés organiques volatiles…). C’est également dans le cadre du PREDD que les Pays de la Loire, région pionnière en ce domaine, ont fait réaliser en 2012 une étude dressant un état des lieux de « l’amiante et ses déchets », pour proposer des pistes d’amélioration de la collecte et du traitement de ces déchets.

Dans tous ces domaines, le besoin de synergies est essentiel, car comme le décrit Éric Thouzeau « l’économie circulaire, qui s'inscrit dans le cadre du développement durable, a besoin à la fois d’un cadre national incitatif et facilitateur, et de mises en œuvre locales. » 

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire #STX : nous saluons la décision de nationaliser les Chantiers. Trouvons désormais une solution durable ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…
clergeau
clergeau C'est une bonne décision ! Trouvons maintenant une solution durable pour les chantiers de Saint-Nazaire #STXtwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

ViolaineLucas
ViolaineLucas #STX Nous ne devons pas prendre le risque de céder à d'autres notre savoir-faire. Pas d'accord 50/50 Fr/Italie.… twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté