En région Pays de la Loire, les idées donnent de l'énergie

Éric Thouzeau représentait le Conseil régional des Pays de la Loire lors de l'ouverture du Salon Bois Énergie ce jeudi. L'occasion pour l'élu de réaffirmer la volonté de transition énergétique portée localement par l'Institution régionale.

Cette transition nous concerne toutes et tous, en tant qu'individus bien entendu, mais aussi et surtout en tant que société, car nos choix impacteront les générations futures : aux défis d'aujourd'hui doit répondre un engagement responsable et durable.

 

Pour mettre en oeuvre la transition énergétique, le Conseil régional des Pays de la Loire a opté pour la concertation avec les États Régionaux de l'Énergie. Éric Thouzeau le répète : « Associer tous les acteurs et les structures est une nécessité ; mobiliser particuliers, institutions, associations et entreprises est un impératif si nous voulons que les choses changent vraiment ! » La Région soutient aussi bien l'industrie et l'innovation que l'équipement des particuliers. Elle accompagne l'émergence d'une filière des énergies marines renouvelables, le développement des éoliennes offshore, ou encore les particuliers et collectivités pour les travaux de rénovation thermique des bâtiments.

La valorisation de productions d'énergies alternatives et durables passe également par le développement  de la filière bois régionale, aujourd'hui sur la seconde marche du podium national et employant plus de 37 000 personnes. Bois énergie, bois d'oeuvre, innovation... la collectivité a étoffé au fil des ans son soutien à la filière, notamment via Atlanbois et sa cellule Bois Énergie.

Autre enjeu à l'ordre du jour, le biogaz. La Région apporte son soutien aux éco-projets qui contribuent à l'avènement d'une agriculture durable : photovoltaïque, mini éolien, et méthanisation de la biomasse. Depuis 2011, la Région a donné un nouvel élan à son action conjointe avec la Région Bretagne et l'Ademe sur la valorisation du biogaz en s'appuyant sur l'association interrégionale AILE (Association d'Initiatives Locales pour l'Energie et l'Environnement). À titre d'exemple, le plan biogaz agricole 2007-2010 a permis d'économiser 41 000 tonnes d'équivalent CO² par an... sachant qu'une tonne de CO² représente 3 800 km en ville pour une voiture citadine !

Éric Thouzeau a conclu en rappelant que, dans la recherche d'un nouveau modèle où le consommateur devient également acteur de sa consommation d'énergie, de sa production de déchets et peut-être un jour de sa production d'énergie, où la production est relocalisée au plus près de la consommation, « l'enjeu premier doit rester celui de la lutte contre la précarité énergétique dont sont victimes de plus en plus de nos concitoyens. Se chauffer et s'éclairer ne doivent surtout jamais devenir un luxe ! »

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

clergeau
clergeau Salon @lavalvirtual s'exporte en #Chine #Qingdao. Beau travail collectif...que la Région abandonne ouest-france.fr/high-tech/lava… @JacquesAuxiette

Retweeté

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Pour en savoir plus sur l'invité, découvrez le #labofilloniste ! @BrunoRetailleau #LEmissionPolitique 👉… twitter.com/i/web/status/8…
pspaysdelaloire
pspaysdelaloire 📖 Le saviez-vous ? @BrunoRetailleau a lu notre cahier n°2 de la série Laboratoire filloniste. Et vous ?! 👉… twitter.com/i/web/status/8…