Fabienne Renaud : Une matinée avec Carole Delga, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce et de l’Artisanat

Fabienne Renaud s'est adressée à la Secrétaire d'État Carole DelgaLe commerce de proximité, vous connaissez ? C'est dans ce cadre que Fabienne Renaud, conseillère Régionale, a été invitée vendredi 27 février dernier, par Monique Rabin et l'Union Professionnelle Artisanale des Pays de la Loire, à rencontrer Carole Delga, Secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire. Autour d'elles étaient réunis le Préfet de région, le Représentant de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Pays de la Loire, le Président de la Chambre des Métiers, le Président de la CAPEB Pays de la Loire, le Maire de Sainte-Pazanne et le Maire de Pornic et des chefs d'entreprises.
Conçu comme un moment d'échange libre entre les forces économiques et institutionnelles du territoire, cet évènement a pris place à l'Auberge de la Fontaine aux Bretons à Pornic. Il s'agissait d'échanger à bâton rompu sur les enjeux de proximité et de maintien des savoir-faire.
C'est en ce sens que Fabienne Renaud est intervenue. Les petites activités, celles qui ont souvent les plus grandes difficultés à émerger puis exister, sont le cœur de cible des politiques de la Région Pays de la Loire. Dans notre région, première dans les Métiers d'Art, il ne s'agit d'ailleurs pas que d'aider directement à l'installation d'une activité, mais aussi de garantir la transmission de savoir-faire locaux qui, sinon, disparaîtraient. La Conseillère régionale s'est voulue exemplaire : « Nos propositions permettent de nourrir les politiques nationales avec des politiques et expérimentations locales de terrain ! Ce que nous cherchons dans tous nos choix politiques c'est à la fois d'apporter une réponse aux besoins immédiats des entrepreneurs, à l'exemple du dispositif « 500 projets pour le territoire », mais aussi des réponses indirectes, en développant un panel de solution qui vont aider les entreprises et les services de proximité à se développer. Je pense notamment aux éco-filières où les circuit-courts sont privilégiés, au numérique, où les entreprises grandes ou petites sont sur un pied d'égalité, à la Silver Economie, ou encore dans la transformation de l'habitat en général. Et puis, il y a toute la filière de l'apprentissage, dont nous avons la charge, qui garantit une multiplicité des formations professionnelles ! ».
Les sujets n'ont pas été éludés : le besoin de simplification administrative, les difficultés qui secouent actuellement le RSI, les problèmes de trésoreries qui touchent avant tout les plus petites structures, mais aussi l'érosion de la confiance en l'avenir... «Le commerce de proximité n'est pas simplement un enjeu économique, mais surtout un enjeu de territoire ! » a tenu à rappeler Carole Delga. En effet, maintenir des commerces et des productions de proximité, c'est aussi garantir la vitalité et l'attractivité des territoires. C'est l'orientation de l'action du Conseil régional des Pays de la Loire, afin de garantir aux services de proximité les moyens de leur épanouissement, et c'est dans ce sens que le Conseil régional a contribué à l'organisation des Assises de l'Économie de proximité, sous l'égide de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Régionale.

 

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :