Développer, structurer et faire connaître l'économie sociale et solidaire : la Région en action !

La semaine dernière, Benoît Hamon, Ministre délégué en charge de l’Économie Sociale et Solidaire et de la Consommation, était en visite à Nantes. Il a été accueilli par la Conseillère régionale Fabienne Renaud en début de matinée sur le chantier du futur pôle ESS de la métropole. Le Ministre a ensuite rejoint Chloé Le Bail, Vice-présidente de la région des Pays de la Loire en charge de la Santé et des Solidarité, à l’ouverture des Assises de la Santé des Jeunes. Retour sur ces deux temps forts.

 

Fabienne Renaud, en charge de l’Économie Sociale et Solidaire à la Région, avait déjà pu rencontrer Benoît Hamon à plusieurs reprises. Le Ministre se prépare à dévoiler un projet de loi dans lequel il souhaite aborder la reconnaissance, la structuration et le développement d’un secteur qui a créé sur les 10 dernières années en France plus de 23% d’emploi contre 7 % pour l’économie classique. Cette rencontre était une nouvelle occasion pour l’élue régionale d’apporter son soutien et sa confiance dans la politique menée par le Gouvernement. Structurer et développer ce modèle d’entrepreneuriat performant et socialement responsable, c’est également l’objectif poursuivi par le Conseil régional des Pays de la Loire. Pour défendre des valeurs qui leur sont chères, les élus de la majorité régionale s’impliquent pour le développement de l’ESS, notamment par l’ouverture du Fonds Capital SCOP, ou encore par le soutien au développement des réseaux, comme sur le projet nantais qui permettra de rassembler les acteurs de l’ESS en Loire-Atlantique. Ce choix politique du Gouvernement est partagé par la Région : inscrire dans notre stratégie de croissance cette façon d’entreprendre et ce modèle de création de valeur dont le bénéfice ne se juge pas uniquement sur l’impact financier de l’entreprise, mais aussi sur la qualité de vie et de travail des salariés.

 

C’est ensuite dans le domaine de la santé des jeunes que Benoît Hamon a défendu un autre modèle que le schéma traditionnel. Chloé Le Bail a rappelé les dispositifs mis en œuvre par la Région pour soutenir les jeunes vers leur prise d’autonomie, et notamment en matière de santé avec le pack 15-30 et ses pass « première complémentaire santé » et « prévention-contraception ». Mais la Vice-présidente a surtout interpelé le Ministre pour imaginer de nouveaux dispositifs avec les professionnels de santé et les jeunes : « il nous revient de manière collective de faire preuve d’audace ; en Région Pays de la Loire nous sommes prêts ! ».

En bonne entente avec les politiques gouvernementales, comme la création au sein de la BPI d’un Fonds d’Innovation Sociale annoncé par le Président François Hollande en avril dernier, cette audace amènera à développer plus de coopération, plus de mutualité, plus d’association pour répondre aux conséquences de la crise, aux situations d’inégalités, de pauvreté et de récession.

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :