Contrats de progrès : assortir les aides financières régionales d’une responsabilité sociale et environnementale

Loïc Bedouet, Éric Thouzeau, Jacques Auxiette, Andrée Gaudoin et Jean-Pierre Le Scornet lors de la visite de l'usine Vaubernier en Mayenne

Le calme relatif de la période des congés scolaires est propice à revenir sur une actualité importante du début du mois : le 9 octobre, le Président Jacques Auxiette s’est rendu à Martigné-sur-Mayenne afin de signer avec la fromagerie Vaubernier – Bons Mayennais – le premier contrat de progrès régional. Il était accompagné du Vice-président en charge de l’aménagement du territoire et de l’environnement, Jean-Pierre Le Scornet, d’Éric Thouzeau pour représenter la CRESA, ainsi que d’Andrée Gaudoin et de Loïc Bedouet, Conseillers régionaux mayennais.

En engageant les entreprises dans ce contrat de progrès, la Région des Pays de la Loire accentue sa politique de conditionnalité des aides, tout en continuant sa démarche de valorisation de la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE). En effet, par ce contrat de progrès, les entreprises souscrivent à la volonté d’une meilleure prise en compte de critères sociaux et environnementaux, au-delà des simples considérations économiques et financières.

 

Mais attention, si ce contrat de progrès est obligatoire pour les entreprises de plus de vingt salariés bénéficiant d’une aide supérieure à 100 000 € (ou 200 000 € cumulés sur 3 ans), l’objectif n’est pas d’imposer des objectifs inadaptés aux entreprises ! Tout comme le récent référentiel RSE, les objectifs du contrat de progrès sont définis en concertation avec l’entreprise.

Chez Vaubernier par exemple, après s’être vue attribuer une subvention de 400 000 € au titre de l’Aide régionale à l’investissement des industries agro-alimentaires, l’équipe de direction a choisi d’axer son contrat de progrès vers :

le développement quantitatif et qualitatif de l’emploi et de la formation professionnelle, en accentuant son ouverture vers les étudiants et apprentis, tout en poursuivant ses parcours internes de professionnalisation ;

-  le développement de son ancrage, déjà fort, avec le territoire, en créant un partenariat nourri avec « Mayenne Tourisme » et en continuant à ouvrir son entreprise aux visites organisées par les offices de tourismes et les établissements scolaires ;

la maîtrise de son impact sur l’environnement, en optimisant ses consommations d’eau.

Si le Conseil régional des Pays de la Loire s’engage pour le développement économique du territoire en soutenant les initiatives et innovations des entreprises, il est primordial pour la majorité que ce développement soit accompagné de mesures incitatives pour un développement social et environnemental volontaire et partagé par tous. Penser le développement à l’échelle du territoire régional dans son ensemble, et pour l’avenir de tou-te-s, voilà l’engagement des élu-e-s du Groupe socialiste, radical et républicain !

 

 

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Manifestation anti-éolien #Vendée : nous soutenons le développement des éoliennes ps-paysdelaloire.fr/communiques-de… @ericthouzeau @ebouchaud
ericthouzeau
ericthouzeau Développer l'éolien et toutes les énergies renouvelables ericthouzeau.eu/developper-leo…

Retweeté

clergeau
clergeau Salon @lavalvirtual s'exporte en #Chine #Qingdao. Beau travail collectif...que la Région abandonne ouest-france.fr/high-tech/lava… @JacquesAuxiette

Retweeté