Stratégie Culture : un catalogue qui passe à côté de l’essentiel

public festival musiqueLa Région présente une nouvelle stratégie culture rédigée sans réelle concertation avec les acteurs. Il en résulte un catalogue de bonnes intentions mais sans stratégie, sans mesures précises et qui passe à côté de la mission principale de la Région : le soutien à la création sur tous les territoires.

Une stratégie qui passe à côté de l’essentiel. Contrairement à ce que prétend la majorité régionale, sa stratégie n’a pas été écrite avec les acteurs. C’est ce qui explique que le soutien à la création, qui est pourtant le cœur de l’action culturelle des Régions, est quasi-absent du texte. L’accompagnement des projets émergents n’est pas traité, les festivals locaux sont oubliés, et la création dans les territoires doit se contenter de trois lignes de bonnes intentions. Il n’y a pas de stratégie d’aménagement culturel du territoire. La Culture de proximité, notamment dans les zones rurales, ne saurait se limiter aux tournées de grands opérateurs et aux actions patrimoniales !

Une vision archaïque de la Culture. Nous partageons la volonté de travailler sur les industries culturelles et créatives et le numérique mais la « Culture au XXIe siècle » ne peut se résumer à cela. Le texte ne se saisit pas des grands enjeux culturels de notre temps. Outre l’oubli du soutien à la création, le texte ne dit rien des droits culturels et laisse de côté les enjeux essentiels du dialogue entre collectivités et de la mutualisation. Il reste enfin très évasif sur la diversification des publics. C’est une approche institutionnelle, majoritairement économique et finalement très restrictive de la Culture.

La promesse de sanctuarisation du budget Culture non tenue. Là encore, contrairement aux affirmations de Bruno Retailleau, le compte administratif montre qu’il y a eu des baisses non négligeables en 2016 sur plusieurs lignes culturelles (par rapport à 2015) :
-370 000€ sur les actions territoriales ; 
-2,1 M€ sur le Patrimoine ; 
-354 000€ sur les arts de la scène ; 
-105 000€ sur les arts visuels.

En 2017, la situation s’est aggravée puisque plus de 130 organisations culturelles ont subi des coupes pour un montant de près de 1M€ depuis le début de l’année.

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire #STX : nous saluons la décision de nationaliser les Chantiers. Trouvons désormais une solution durable ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…
clergeau
clergeau C'est une bonne décision ! Trouvons maintenant une solution durable pour les chantiers de Saint-Nazaire #STXtwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

ViolaineLucas
ViolaineLucas #STX Nous ne devons pas prendre le risque de céder à d'autres notre savoir-faire. Pas d'accord 50/50 Fr/Italie.… twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté