S.T.X : nous refusons la parité entre italiens et français dans l’actionnariat

A quelques jours de la date butoir, les hypothèses mises sur la table semblent se préciser. Hier, le gouvernement français a proposé un partage du capital à 50/50 entre les italiens et les français avec Fincantieri, seul détenteur des 50% italiens. 

Nous refusons que Fincantieri soit au même niveau que le consortium français dans la répartition du capital. De même, l’hypothèse d’une prépondérance de Fincantieri au sein du conseil ne nous semble pas la bonne solution. Si Fincantieri peut être l’opérateur industriel, le barycentre du capital doit rester français et régional.

A ce stade, la proposition du gouvernement français ne marque pas de progrès par rapport à la position du précédent gouvernement.

Christophe Clergeau
Président du groupe
Conseiller régional

Violaine Lucas
Conseillère régionale

Jean-Claude Charrier
Conseiller régional

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire #STX : nous saluons la décision de nationaliser les Chantiers. Trouvons désormais une solution durable ! ps-paysdelaloire.fr/communiques-de…
clergeau
clergeau C'est une bonne décision ! Trouvons maintenant une solution durable pour les chantiers de Saint-Nazaire #STXtwitter.com/i/web/status/8…

Retweeté

ViolaineLucas
ViolaineLucas #STX Nous ne devons pas prendre le risque de céder à d'autres notre savoir-faire. Pas d'accord 50/50 Fr/Italie.… twitter.com/i/web/status/8…

Retweeté