Reprise du chantier naval de Saint Nazaire : une base acceptable pour préparer l’avenir

Christophe Sirugue a présenté aujourd'hui les termes de l'accord entre le gouvernement français et Fincantieri pour assurer la reprise du chantier naval de Saint-Nazaire. Cet accord confirme la stratégie industrielle du chantier et parait apporter toutes les garanties demandées depuis plusieurs mois : la poursuite du projet industriel, la relation avec le tissu des PME partenaires, la diversification vers les énergies renouvelables, le maintien de l’emploi, de la R&D et des centres de décisions à Saint Nazaire.

Nous saluons le travail du secrétaire d’Etat Christophe Sirugue qui a su se mobiliser personnellement et mener une véritable négociation tout en défendant les intérêts du territoire et des salariés. Son travail permet notamment d'associer étroitement les salariés et la direction a la conduite du chantier.

Cet accord n'est pas idéal - nous avions défendu d'autres pistes - mais il existe, comporte de solides garanties, et semble être une base acceptable pour préparer l'avenir. Il permet de sortir de l'incertitude et de donner aux équipes du chantier la visibilité dont elles avaient besoin. Il conviendra de rester vigilant pour bien analyser l’ensemble des termes de l’accord et en suivre la mise en œuvre.

Christophe Clergeau
Président du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain
Conseiller régional

Violaine Lucas
Conseillère régionale

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :