Alors que la Région arrête son partenariat avec Qingdao, le salon Laval Virtual signe un accord avec la Chine.

images/Signature Laval virtual Chine.jpgLe salon Laval Virtual et la Chine ont signé un protocole d’accord pour la création d’un salon Laval Virtual Asia à Qingdao dans la province de Shandong. Depuis 2005, la Région entretenait des relations avec cette province de la Chine dans différents domaines, notamment pour soutenir l’économie. Cette coopération a été arrêtée, cette année, par la majorité régionale.

Nous saluons cette nouvelle qui montre que les relations entre nos deux territoires étaient utiles pour renforcer l’économie de notre région. En effet, depuis 2005, Qingdao et les Pays de la Loire ont établi des liens en créant, par exemple, un bureau de représentation des Pays de la Loire en Chine. Cette relation a permis de tisser des liens entre les entreprises ligériennes et chinoises.

Malheureusement, le Conseil régional actuel n’a pas tenu compte de ces réussites et a décidé d’abandonner cette coopération qui fonctionnait pourtant bien.


Christophe Clergeau
Président du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain
Conseiller régional

Jean-Pierre Le Scornet
Conseiller régional

« Clause Molière » : l’entêtement de Bruno Retailleau

Nous apprenons aujourd’hui dans la presse que Bruno Retailleau s’entête sur la « clause Molière ». Malgré les avertissements du Préfet sur le risque d’illégalité, l’exécutif régional confirme en effet son souhait d’appliquer, avant l’été, cette clause qui vise à imposer le français sur les chantiers. Il s’agit d’une faute politique grave.

La Région des Pays de la Loire est une des premières Régions à avoir proposé, sous une forme volontairement édulcorée, l’expérimentation de la « clause Molière » sur ses chantiers. Malgré nos demandes répétées, la majorité régionale ne nous a pas tenus informés sur sa mise en œuvre (au-delà des quelques informations très parcellaires communiquées fin 2016). Ainsi, c’est dans la presse que nous apprenons que la Région voulait tester cette clause sur le chantier de l’extension d’un lycée à Montaigu. C’est également dans la presse que nous apprenons que la majorité régionale entend l’introduire, malgré les alertes, sur un nouveau chantier de la Région avant l’été.

Lire la suite : « Clause Molière » : l’entêtement de Bruno Retailleau

Le Mans - Suppression des aides à Puls’Art et aux Photographiques : les coupes s’accélèrent dans le domaine de la Culture !

images/Pulsarts  photographiques.jpgPuls’Art, la manifestation internationale d’Art contemporain qui se tient chaque printemps au Mans, vient d’apprendre la suppression soudaine de l’aide du Conseil régional. Cette manifestation n’est pas la seule touchée puisque le festival de la photographie contemporaine « les Photographiques », qui se déroule également au Mans, voit lui-aussi disparaître sa subvention1.

Lire la suite : Le Mans - Suppression des aides à Puls’Art et aux Photographiques : les coupes s’accélèrent dans...

Jeudi 2 mars : réunion publique sur le thème de l’économie sociale et solidaire à Lusanger

Invitation réunion publique 2 mars

Viviane Lopez, conseillère régionale, vous attend le jeudi 2 mars pour échanger sur la place de l'Economie Sociale et Solidaire sur le territoire.

Rendez-vous le 2 mars à 19h30, à la salle du petit bois (Lusanger).

Conseils d’administration des lycées : la Région veut empêcher les élus d’opposition d’avoir accès aux informations !

Lycée_Les_BourdonniresDans un courriel daté du 6 février, le Conseil régional a enjoint les proviseurs des lycées des Pays de la Loire, à n’envoyer les convocations à siéger dans les conseils d’administration qu’aux représentants titulaires. Le signataire s’appuie, pour cela, sur une circulaire qui date de 1985. Ce rappel à l’ordre est choquant puisqu’il démontre la volonté de la majorité d’empêcher l’accès à l’information aux élus d’opposition !

En effet, au début du mandat, Bruno Retailleau nous a refusé de siéger comme titulaires dans les conseils d’administration des lycées des Pays de la Loire et nous a accordé une place de suppléant dans 47 établissements de la région.

Lire la suite : Conseils d’administration des lycées : la Région veut empêcher les élus d’opposition d’avoir...

Retrouvez-nous sur facebook :