AGO : les élus du Grand Ouest témoignent de leur détermination

Mardi, une dizaine d'élus des régions Bretagne et Pays de la Loire - dont le Président du Conseil régional des Pays de la Loire Jacques Auxiette - ont été auditionnés par la Commission du dialogue mise en place par Jean-Marc Ayrault concernant le transfert de l'aéroport. Accompagnés de deux représentants de l'État et les Présidents des CESER (Conseil Économique, Social et Environnemental Régional), ils ont ainsi défendu une vision collective et cohérente, à tous points de vue, pour le large territoire du Grand Ouest.

Pour l'ensemble de ces élus, convaincus de la première heure, l'intérêt du transfert de l'nfrastructure aéroportuaire n'est plus à démontrer. Tous sont cependant prêts à réexpliquer les arguments en faveur de l'Aéroport du Grand Ouest (AGO) : ils ne sont pas nouveaux et sont le fruit du débat public, des enquêtes, des consultations démocratiques et transparentes menées lors de la période de réflexion initiale sur le projet.

 

Mardi, devant la Commission du dialogue, les élu-e-s du Grand Ouest ont donc insisté sur les larges bénéfices du transfert de l'aéroport pour le territoire et ses habitants. Ils ont notamment rappelé l'urgence de faire cesser le survol systématique de Nantes, et de limiter les nuisances sonores pour le sud-ouest de l'agglomération nantaise, dont le développement sera de facto favorisé tant en termes d'habitat que d'activités industrielles et économiques. Les élus ont également réaffirmé l'engagement du Syndicat Mixte aéroportuaire, en lien avec l'État, pour la mise en oeuvre d'un programme d'accompagnement des territoires impactés par le transfert de l'AGO : valorisation environnementale, énergie, mobilités, services à la population... mais également le développement d'un projet agricole spécifique et la prise en main des problématiques d'emploi, d'insertion et de développement économique. De plus, les collectivités le savent bien : il faut penser le futur ! Le transfert de l'aéroport permettra de contenir l'étalement urbain lié aux évolutions démographiques prévues pour nos régions, en ouvrant l'opportunité du développement de l'habitat aux abords du site aéroportuaire actuel, situé dans l'agglomération nantaise.

Jacques Auxiette sera à nouveau auditionné à la mi-mars, individuellement cette fois, et en tant que président du Conseil Régional des Pays de la Loire, avant que la Commission du dialogue ne rende ses conclusions fin mars.

 

Plus d'informations : Voir le nouveau Blog de l'AGO

Lire aussi :

-          Aéroport du Grand Ouest : un choix pour demain dans le respect des engagements !

-          Jacques Auxiette : Oui, cet aéroport désenclavera nos régions !

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Retrouvez-nous sur facebook :

Retrouvez-nous sur twitter :

pspaysdelaloire
pspaysdelaloire Manifestation anti-éolien #Vendée : nous soutenons le développement des éoliennes ps-paysdelaloire.fr/communiques-de… @ericthouzeau @ebouchaud
ericthouzeau
ericthouzeau Développer l'éolien et toutes les énergies renouvelables ericthouzeau.eu/developper-leo…

Retweeté

clergeau
clergeau Salon @lavalvirtual s'exporte en #Chine #Qingdao. Beau travail collectif...que la Région abandonne ouest-france.fr/high-tech/lava… @JacquesAuxiette

Retweeté